mardi 29 septembre 2020
Accueil / Opérationnel / Gendarmerie du Gard : un réseau de trafic de machines à sous démantelé
Une quinzaine de personnes ont été interpellées mardi matin dans l'agglomération d'Alès (Gard), ainsi que dans des départements voisins dans le cadre d'une enquête sur un trafic de machines à sous.

Gendarmerie du Gard : un réseau de trafic de machines à sous démantelé

Une quinzaine de personnes ont été interpellées mardi matin dans l’agglomération d’Alès (Gard), ainsi que dans des départements voisins dans le cadre d’une enquête sur un trafic de machines à sous, a-t-on appris auprès du parquet.

“Une quinzaine de personnes ont déjà été interpellées mais des opérations d’arrestations et de perquisitions sur le bassin d’Alès, ainsi que dans les départements voisins, sont toujours en cours”, a indiqué en milieu de journée le procureur de la République à Alès, Nicolas Hennebelle, confirmant une information du quotidien Midi Libre.

“Les personnes ont été interpellées dans le cadre d’une information judiciaire pour trafic d’appareils de jeux de hasard”, a précisé M. Hennebelle.

Le coup de filet a été réalisé par la section de recherches de la gendarmerie de Nîmes, ainsi que par le groupement de gendarmerie du Gard et la douane judiciaire.

Une conférence de presse doit être organisée jeudi en fin d’après-midi.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *