mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Gendarme retrouvé mort après sa disparition en Corrèze : l’autopsie n’est pas décisive

Gendarme retrouvé mort après sa disparition en Corrèze : l’autopsie n’est pas décisive

L’autopsie pratiquée mardi sur le corps retrouvé dimanche dans la rivière Corrèze n’a pas permis d’établir formellement qu’il s’agit de celui d’un gendarme volontaire adjoint disparu mi-avril, ni permis d’établir les causes du décès.

“La piste criminelle n’est pas privilégiée au regard des éléments en notre possession”, a déclaré le procureur avant d’annoncer une “nouvelle information judiciaire pour recherche des causes de la mort d’ici quelques jours. L’état du corps rend l’identification impossible” même si plusieurs éléments notamment vestimentaires, ainsi que la découverte à une centaine de mètres du corps d’un trousseau de clés lui appartenant, laissent penser qu’il s’agit bien de l’élève gendarme disparu mi-avril”.

De nouvelles investigations, “notamment scientifiques, ainsi que des tests ADN” ont été ordonnées par le parquet même si l’autopsie a révélé sur le corps “de multiples traumatismes, dont des fractures du bassin et du thorax, ainsi que des lésions caractéristiques d’une chute” et ne permettent pas d’établir qu’elles “ont été causées par un tiers”.

Le jeune homme, de 22 ans, élève à l’Ecole de Gendarmerie de Tulle, avait disparu dans la nuit du 15 au 16 avril. Sa voiture avait été retrouvée peu après sa disparition, accidentée, et garée sur l’A89 à proximité du viaduc de Tulle. Dimanche, un pêcheur a découvert un trousseau de clé dans la rivière et les recherches ont permis de retrouver le corps du jeune homme.

(D’après AFP)

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.