vendredi 30 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Gendarme fauché par une moto : deux jeunes hommes écroués
Le conducteur présumé de la moto qui avait percuté un gendarme le 7 avril à Mézières-sur-Seine (Yvelines), et son ami soupçonné de l'avoir hébergé durant sa fuite, ont été écroués ce jeudi 21 avril.

Gendarme fauché par une moto : deux jeunes hommes écroués

Le conducteur présumé de la moto qui avait percuté un gendarme le 7 avril à Mézières-sur-Seine (Yvelines), et son ami soupçonné de l’avoir hébergé durant sa fuite, ont été écroués ce jeudi 21 avril.

Le motard présumé a été mis en examen notamment pour “tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique”, un crime passible de la réclusion à perpétuité. Son ami, poursuivi notamment pour “recel de malfaiteur”, a été placé en détention dans l’attente d’un débat différé devant le juge des libertés et de la détention, prévu mercredi.

Le 7 avril en milieu de matinée, deux gendarmes de la brigade motorisée de Beynes (Yvelines) effectuaient un contrôle routier sur la D113 à hauteur de Mézières-sur-Seine quand une moto Honda de 600 cm3, signalée volée, est arrivée à vive allure. Un des gendarmes a voulu contrôler le motard, qui a refusé de s’arrêter et a percuté le militaire, avant de laisser son véhicule sur place et de prendre la fuite à pied. “Il a décéléré –il aurait pu passer sur la droite de la chaussée pour  éviter le gendarme– et à quatre ou cinq mètres de lui, il a remis les gaz à fond et a foncé sur lui délibérément et il le reconnaît”, avait déclaré jeudi lors d’une conférence de presse la procureur-adjointe de Versailles, Odile Faivre…

La victime, âgée de 38 ans, père de deux enfants, a été gravement blessée, souffrant de multiples fractures et d’un traumatisme crânien. Dans un premier temps, son pronostic vital avait été “engagé”, avant qu’il ne sorte du coma. Les deux suspects, âgés de 23 ans, avaient été arrêtés mardi soir par le GIGN à Mézières-sur-Seine.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.