vendredi 23 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Fichier police/gendarmerie/douanes pour répertorier les trafiquants de drogue
Le Fichier national des objectifs en matière de stupéfiants (Fnos) a "pour finalité de coordonner l'action des services concourant à la répression du trafic de stupéfiants en répertoriant les personnes faisant l'objet d'investigations judiciaires ou douanières dans ce domaine".

Fichier police/gendarmerie/douanes pour répertorier les trafiquants de drogue

Le Fichier national des objectifs en matière de stupéfiants (Fnos) a “pour finalité de coordonner l’action des services concourant à la répression du trafic de stupéfiants en répertoriant les personnes faisant l’objet d’investigations judiciaires ou douanières dans ce domaine”.

Ces personnes seront enregistrées dans ce nouveau fichier ainsi que les coordonnées des enquêteurs et magistrats s’y intéressant. Les directeurs généraux de la police, de la gendarmerie et des douanes sont autorisés, à compter de vendredi, à mettre en oeuvre ce “traitement automatisé de données à caractère personnel”. Il est destiné, selon des sources policières, à notamment éviter des “doublons” entre enquêteurs travaillant sur les mêmes cibles et à une “mise en commun des moyens”.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) n’a pas fait d’observations ni de critiques particulières s’agissant de ce fichier, selon une délibération publiée également au JO. L’arrêté est signé du ministre de l’Intérieur Manuel Valls et du ministre du Budget Jérôme Cahuzac.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.