mardi 29 septembre 2020
Accueil / Opérationnel / Le fichier contre les cambriolages officialisé par le ministère de l’Intérieur
Illustration (L'Essor).

Le fichier contre les cambriolages officialisé par le ministère de l’Intérieur

Le fichier Lupin (logiciel d’uniformisation des procédures d’identification), destiné à identifier les cambrioleurs a été officialisé ce vendredi par un arrêté du ministère de l’Intérieur publié au “Journal officiel”.

Ce fichier, exploité illégalement par la Préfecture de police de Paris depuis six ans, pourra donc être mis en œuvre par la Police et la Gendarmerie d’autant plus que la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a donné son feu vert il y a trois mois.

Ce fichier, dont l’acronyme est un clin d’œil au gentleman cambrioleur Arsène Lupin, héros du romancier Maurice Leblanc, vise à faciliter l’identification des auteurs de cambriolages en enregistrant les informations sur les victimes, les suspects et les délits (traces d’empreintes digitales ou ADN, mode opératoire…) afin de les comparer. Toutes ces informations seront automatiquement détruites au bout de trois ans et les victimes pourront demander l’effacement des informations les concernant dès la condamnation des auteurs.

Pour lire l’arrêt du ministère de l’Intérieur, cliquez ici. 

Pour lire l’avis de la CNIL, cliquez ici.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *