samedi 28 novembre 2020
Accueil / L'actualité Auvergne Rhône-Alpes /  Les deux Famas retrouvés : 6 personnes en garde à vue
La première promotion de l’École de Gendarmerie de Dijon s'initie aux rudiments du maniement du Famas. Crédit : M.Guyot/Essor.
Des élèves de l'école de Dijon s'initient aux rudiments du maniement du FAMAS (Photo M. Guyot L'Essor)

 Les deux Famas retrouvés : 6 personnes en garde à vue

Les deux fusils Famas dérobés à des militaires jeudi ont été retrouvés en Isère et six personnes étaient en garde à vue
mardi à la gendarmerie, a-t-on appris de source proche de l’enquête, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Les gendarmes de la Section de recherches de Grenoble, appuyés par le GIGN, ont procédé à ces interpellations dimanche et lundi dans plusieurs familles de gens du voyage sédentarisés à Villefontaine, Creys-Mépieu, Bouvesse-Quirieu, Mézieu, des communes du nord du département, proches de l’endroit où avait été commis le vol, selon une autre source.

Un endroit étant connu pour ses vols à la roulotte

De très importants moyens humains et techniques avaient été déployés depuis jeudi par les gendarmes, saisis par le procureur de Vienne dans le cadre d’une enquête de flagrance, car il s’agissait du vol d’armes de guerre. Le délit avait été commis sur l’aire de stationnement d’un fast-food dans une zone commerciale de La Verpillière, quand les trois militaires – deux revenant d’une mission Sentinelle à Paris et l’autre les convoyant – avaient laissé leur fourgonnette banalisée sans surveillance avec leur Famas à l’intérieur, le temps d’aller déjeuner.

A leur retour, la vitre avait été fracturée et les fusils (déchargés), des munitions d’une arme de poing et des effets personnels s’étaient volatilisés. L’endroit étant connu pour ses vols à la roulotte, l’enquête s’était plutôt orientée vers un “vol d’opportunité, doublé d’un concours de circonstances”. Les fusils d’assaut étaient de nature à intéresser la criminalité organisée même si trouver des munitions de Famas est difficile sur le marché clandestin.

Crowdfunding campaign banner

5 Commentaires

  1. Swol andre

    Encore bravo les gendarmes pour cette enquête réussie et que des armes de guerres ne soit pas dans la nature.Un rappel à l ordre pour nos jeunes militaires de jamais laisser un véhicule sans surveillance.Major honoraire de Police A’s

  2. Tauleigne

    Je pense que les militaires et surtout le gradé d’encadrement qui a pris cette malheureuse initiative de laisser le véhicule avec les armes sans surveillance et dans un lieu risqué, sera lourdement sanctionné.

  3. PLACEAU

    Fils et père de gendarme depuis 1942, ancien combattant d’Algérie, je trouve ce fait désastreux, impardonnable pour des militaires de carrière. Peu importe qu’il y ait un gradé ou non, les militaires sont seuls responsables de leur armement : s’il y a un gradé dans l’équipe, il a fait preuve d’irresponsabilité dans son commandement et chacun doit être sanctionné en rapport avec sa faute.

  4. Delfaud

    Je pense tout de même.que.laiqser dans une voiture non surveillée des.armes.de guerre est une grave faute professionnelle qui doit être sanctionnée…le.premier devoir d un.militaire..c est de ne jamais laisser son arme.sans surveillance ..on dort avec ..on va pisser avec..et a fortiori on.mange avec ..bref revenir aux fondamentaux et arrêter avec les.militaires.d opérette
    Capitaine Jean Marc DELFAUD

    • MAZELLA ALAIN

      Je suis entièrement d’accord avec vous une arme ne nous quitte que pour être remisée dans l’armurerie ou coffret de sécurité. …surtout lorsqu’on va manger au mac do on ne laisse pas les armes dans un véhicule même banalisé. ..c est du grand n’importe quoi
      20 ans de Gendarmerie derrière moi, je pensais avoir tout vu…peufff désolé mes Frères d’Arme mais vous avez été particulièrement IDIOTS d’agir ainsi, les journaleux et les pecores vont s’en faire les gorges chaudes…..

      Heureusement PERSONNE BLESSÉ OU PIRE….

      De la part du. Ancien. ….faites attention et apprenez à faire passer la mission AVANT le confort perso

      Alain ancien GM ancien GD ancien Motard…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.