mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Évacuation musclée de la préfecture de Bastia : du sursis requis contre deux gendarmes
Paysage corse (Photo d'illustration L'Essor).

Évacuation musclée de la préfecture de Bastia : du sursis requis contre deux gendarmes

Des peines allant de 2 à 5 mois de prison avec sursis ont été requises mardi contre un chef d’entreprise et deux gendarmes, jugés pour des violences lors de l’évacuation de la préfecture de Bastia en juillet, en pleine grève de la SNCM.

Le procureur a requis deux mois d’emprisonnement avec sursis pour un chef d’entreprise, jugé pour violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique, qui faisait partie des représentants d’organisations professionnelles venus occuper la préfecture. A l’encontre de deux des gendarmes qui étaient intervenus pour les déloger, le représentant du ministère public a demandé 4 et 5 mois avec sursis, pour violences volontaires.

Le jugement a été mis en délibéré au 24 mars.

Le 4 juillet, une dizaine de représentants d’organisations professionnelles corses qui occupaient le hall de la préfecture de Bastia pour protester contre le mouvement de grève à la SNCM, avait été évacuée par une vingtaine de membres des forces de l’ordre en fin d’après-midi. Une enquête avait été ouverte après des plaintes déposées à la fois par des membres des forces de l’ordre et des personnes évacuées.

Lire sur le même sujet sur le site de l’Essor :

Evacuation de la préfecture Bastia : les inspections générales de la Police et de la Gendarmerie saisies

Crowdfunding campaign banner

2 Commentaires

  1. CRUCHET

    Le monde tourne à l’envers… les Gendarmes faisant leur travail sont poursuivis… et forcément les personnes en face n’ont pas résisté à l’évacuation…

  2. Robert MATTEACCIOLI

    Encore quelques années et les gendarmes seront mis en prison à la place des malfaiteurs ou autres.
    Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.