mardi 18 juin 2019
Accueil / L'actualité Île-de-France / Essonne : les gendarmes démantèlent un trafic de produits dopants
Un enquêteur de l'Oclaesp (Crédit photo: GT/L'Essor).
Un enquêteur de l'Oclaesp (Crédit photo: GT/L'Essor).

Essonne : les gendarmes démantèlent un trafic de produits dopants

Cinq personnes ont été mises en examen le jeudi 8 mars par un juge du pôle santé du tribunal de grande instance de Paris pour exercice illégal de la profession de pharmacien en bande organisée et trafic international de médicaments.  L’affaire a été révélée par le journal Le Parisien.

Après avoir reçu un renseignement, les gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp) ont enquêté sur un groupe dans l’Essonne soupçonné d’acheter via Internet des stéroïdes provenant des pays de l’Est. Ces médicaments sont utilisés par les culturistes pour augmenter le volume de leurs muscles.

Le mardi 6 mars, les gendarmes ont interpellé trois suspects dans une casse-auto et deux de leurs compagnes à leurs domiciles respectifs. Ils ont saisi des milliers de fioles, des milliers d’euros et plusieurs véhicules précise le journal. L’enquête se poursuit pour connaître l’ampleur du trafic et les personnes destinataires des produits.

A voir également

Les sections de recherches de Bretagne et Nantes, aidées par les polices allemandes et roumaines, viennent de viser un réseau soupçonné de traite d'êtres humains (Crédit photo: DR).

Les sections de recherches de Bretagne et de Nantes font tomber un réseau de prostitution

Un réseau de prostitution international vient d'être démantelé par les gendarmes des sections de recherches de Bretagne et de Nantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !