mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Enquête pour des attentats à l’explosif commis en Corse : 140 gendarmes mobilisés
Reportage sur les Techniciens en identification criminelle de la Gendarmerie (Photo Matthieu Guyot l'Essor)

Enquête pour des attentats à l’explosif commis en Corse : 140 gendarmes mobilisés

Dix personnes ont été interpellées lundi, à partir de 6h00 du matin, dans la région de Sartène en Corse-du-Sud et placées en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour des attentats à l’explosif commis en Corse en mai et décembre 2012, a annoncé la Gendarmerie.

Des perquisitions étaient en cours dans la matinée, menées par la section de recherches d’Ajaccio. L’opération a mobilisé 140 gendarmes, dont une équipe du GIGN, avec l’appui du bureau de lutte antiterroriste (Blat) de la Gendarmerie.

L’opération, à laquelle ont également participé des policiers, a été pilotée par la sous-direction antiterroriste a-t-on précisé de source policière.

En 2012, plusieurs séries de plasticages visant des résidences secondaires, symboles de “dépossession” de la terre corse et de “dérive spéculative” selon le FLNC, ou des enseignes de la grande distribution, accusée de s’enrichir sur le dos de la population insulaire par des prix abusifs, ont été perpétrées en Corse.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.