samedi 6 juin 2020
Accueil / Opérationnel / Deux gendarmes de l’EGM 33/7 blessés à Mayotte
Un gendarme mobile a été "sérieusement blessé" à Mayotte et un autre "plus légèrement blessé" lors d'une manifestation mercredi 2 décembre après-midi sur l'île de la Petite Terre à Mayotte.

Deux gendarmes de l’EGM 33/7 blessés à Mayotte

Un gendarme mobile a été “sérieusement blessé” à Mayotte et un autre “plus légèrement blessé” lors d’une manifestation mercredi 2 décembre après-midi sur l’île de la Petite Terre à Mayotte. “Le pronostic vital n’est pas engagé” pour le premier gendarme, qui a été touché dans le dos, a précisé la direction générale. Il a été évacué vers l’hôpital de Mamoudzou, la préfecture de cette collectivité d’outre-mer française.

Les deux gendarmes mobiles, de l’escadron 33/7 de Vouziers (Ardennes), ont été blessés “par une grenade de désencerclement renvoyée” dans leur direction par un manifestant. L’incident s’est déroulé au rond-point du Four-à-chaux lors de la prise à partie des forces de l’ordre par “plusieurs groupes de jeunes manifestants”.
Des manifestations contre la vie chère, qui ont tourné aux affrontements avec les forces de l’ordre, se sont succédé mercredi matin sur Petite Terre, île où se trouve l’aéroport de Mayotte, paralysée par les barrages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *