jeudi 29 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Deux bateaux brésiliens illégaux arraisonnés par la Gendarmerie en Guyane: trois tonnes de poissons saisies

Deux bateaux brésiliens illégaux arraisonnés par la Gendarmerie en Guyane: trois tonnes de poissons saisies

Deux bateaux de pêche illégaux, battant pavillon brésilien, ont été interceptés par la gendarmerie dans les eaux de la Guyane et une prise record de trois tonnes de poissons a été réalisée, a annoncé mardi la préfecture de Guyane dans un communiqué.

“Vers 10h00 (17H00 à Paris), la vedette de gendarmerie maritime Organabo a surpris en action de pêche illicite deux tapouilles battant pavillon du Brésil”, a indiqué la préfecture, parlant d’une “prise record de près de trois tonnes de poissons”.

Les deux bateaux, immatriculés à Macapa et Belem chez le puissant voisin brésilien avec respectivement cinq et trois marins à bord, ont été déroutés vers la base navale du port Degrad des Cannes, a précisé la préfecture. “Les navires seront saisis, le matériel neutralisé et les poissons rejetés à la mer”, a-t-elle ajouté.

Depuis le début de l’année, 15 bateaux ont été déroutés (7 brésiliens et 8 du Suriname), 30 marins ont été reconduits à la frontière brésilienne et 2 au Suriname. L’ensemble des prises s’élève à 32 tonnes de poissons, et 67 km de filets ont été “neutralisés”, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.