jeudi 3 décembre 2020
Accueil / L'actualité Nouvelle Aquitaine / Vols de fret : une organisation criminelle roumaine démantelée
panneau gendarmerie à Boos (76)
(Photo/SD/L'Essor).

Vols de fret : une organisation criminelle roumaine démantelée

Quinze ressortissants roumains, soupçonnés d’avoir participé à de nombreux vols de fret en France pour plus de quatre millions d’euros, ont été interpellés mercredi 5 avril en Roumanie, dans le cadre de deux demandes d’entraide pénale internationale délivrées par la Juridiction interrégionale spécialisée de Bordeaux et le Tribunal de grande instance de Toulouse.

L’affaire avait débuté en février 2016 quand les gendarmes des SR de Limoges et de Toulouse ont diligenté deux enquêtes sur des équipes de malfaiteurs appartenant à la même organisation criminelle. Une cellule d’enquête a alors été créée sous la houlette de l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI).

Six ressortissants roumains interpellés en France

Cette opération judiciaire de grande ampleur, menée le mercredi 5 avril avec l’aide d’enquêteurs français, fait suite aux interpellations en flagrant délit, dans la nuit du 3 au 4 avril et sur le territoire français de six autres ressortissants roumains appartenant à la même organisation criminelle, indique le SIRPA-Gendarmerie dans un communiqué.

Quatre millions d’euros de préjudice

Les malfaiteurs interpellés sont soupçonnés d’avoir commis “une quinzaine de vols de fret de cosmétiques sur l’ensemble du territoire national“, pour un préjudice estimé “à plus de quatre millions d’euros“, précise la Gendarmerie.

Ils étaient organisés en véritables commandos, utilisant notamment des systèmes de géolocalisation pour suivre leurs cibles repérées aux abords des plates-formes logistiques spécialisées dans le transport de cosmétiques. Une fois dérobée, la marchandise quittait le territoire national à bord de véhicules utilitaires.

Particulièrement bien organisée“, cette structure criminelle s’appuyait sur “une multitude de voleurs, de logisticiens et de donneurs d’ordres, tous de nationalité roumaine“, selon la Gendarmerie.

Lors de l’opération menée le 5 avril, près de 200 policiers roumains assistés des enquêteurs des Sections de recherches de Limoges et de Toulouse, de l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) et d’un analyste d’EUROPOL, ont procédé à l’interpellation de 15 personnes dans six régions de Roumanie.

A l’issue de leurs auditions, “13 personnes ont été placées sous écrou extraditionnel en vue de l’exécution des 13 mandats d’arrêt européen délivrés par les juges d’instruction de la JIRS de Bordeaux et du TGI de Toulouse“. Ils sont soupçonnés de “vols en bande organisée, association de malfaiteurs et recels en bande organisée“.

Les six autres malfaiteurs roumains interpellés en France seront présentés devant le juge mandant dans les prochains jours“, précise encore le service de presse de la Gendarmerie nationale.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.