dimanche 9 mai 2021
Accueil / Opérationnel / Démantèlement d’une grosse équipe de receleurs serbo-croates après plus d’une centaine de cambriolages
Un agent d'Europol avec un gendarme de l'OCLDi le jour des interpellations dans le dossier "Fret Grand Est" (Photo OCLDI)
Un agent d'Europol avec un gendarme de l'OCLDi le jour des interpellations dans le dossier "Fret Grand Est" (Photo OCLDI)

Démantèlement d’une grosse équipe de receleurs serbo-croates après plus d’une centaine de cambriolages

bijoux volés saisis le 13 novembre 2018 dans le Vaucluse par l'OCLDI (PH : gendarmerie)
bijoux volés saisis le 13 novembre 2018 dans le Vaucluse par l’OCLDI (PH : gendarmerie)

Une douzaine de ressortissants serbo-croates, soupçonnés du recel de bijoux provenant de plus d’une centaine de cambriolages dans le sud de la France, ont été interpellées en mai et en novembre 2018 par les gendarmes, avec le soutien de l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI). Plus de 100 000 euros en espèces et plus de 400 bijoux de valeur ont été récupérés par les enquêteurs.

Ces deux séries d’interpellations sont l’aboutissement d’une longue enquête, entamée à l’été 2017, après la découverte inopinée de 56 000 euros en numéraire et d’1,8 kg de bijoux dissimulés dans un bocal, lui-même caché dans la buse d’un fossé de la commune de Pennautier (Aude). Les gendarmes de l’OCLDI, qui avait détecté une hausse significative des cambriolages dans la région, rebondissaient sur cette découverte et, en accord avec le procureur de la République de Carcassonne, ouvraient une enquête pour “recel aggravé et blanchiment en bande organisée”.

Dès octobre 2017, l’implication de ressortissants serbo-croates était acquise. Au regard de l’ampleur des investigations et des nombreux cambriolages pouvant leur être imputés, une cellule d’enquête baptisée « OCLDI Cambri 11 », était créée le concours de militaires du groupement de l’Aude.

Une centaine de cambriolages en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine

L’enquête a mis en cause 13 hommes dans une centaine de cambriolages à travers l’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine. Les enquêteurs ont également pu mettre en exergue l’implication d’un receleur installé en France et d’un autre en Croatie. La juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Bordeaux se saisit alors du dossier et ouvre une nouvelle information judiciaire “pour vols et recels en bande organisée, blanchiment bn bande organisée” afin de regrouper l’ensemble des procédures judiciaires et démanteler la filière de recel.

Une première opération conduisait en mai 2018 à l’interpellation de neuf receleurs présumés, dans la région de Carcassonne. Quatre étaient écroués et trois placés sous contrôle judiciaire. L’enquête se poursuivait en région Paca, sous l’appellation “OCLDI Cambri 11-84”, avec le groupement de gendarmerie du Vaucluse et la section de recherches de Marseille, pour confondre le receleur en France et le receleur en Croatie.

Le 13 novembre 2018 à 19h55 à Loriol du Comtat (Vaucluse), à l’occasion d’une rencontre entre les receleurs français et croate, trois ressortissants serbo-croates, en train de négocier les bijoux, étaient interpellés. Plus de 41 000 euros en numéraire étaient découverts ainsi qu’une cinquantaine de bijoux de valeur. Présentés au juge d’instruction de la JIRS de Bordeaux, les trois serbo-croates ont été mis en examen et écroués des chefs de “recel en bande organisée de biens provenant de vols commis en bande organisée, association de malfaiteurs” et écrouées. Au total, ce sont ainsi plus de 118 000 euros en numéraire plus de 430 bijoux de valeur qui ont été retrouvés. Les bijoux devront être restitués à leur légitime propriétaire. Au titre des avoirs criminels, cinq véhicules haut de gamme ont été saisis.

PMG

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.