jeudi 1 octobre 2020
Accueil / L'actualité Grand Est / Démantèlement  d’un trafic de drogue entre les Pays-Bas et la Lorraine
Photo Gendarmerie nationale stup Lorraine SR Nancy
Photo Gendarmerie nationale

Démantèlement  d’un trafic de drogue entre les Pays-Bas et la Lorraine

Quatre personnes ont été interpellées et 900 grammes d’héroïne saisis dans le cadre d’une enquête de la gendarmerie sur un trafic de stupéfiants entre les Pays-Bas la Lorraine.

Les militaires de la Section de recherches (SR) de Nancy, renforcés par les groupements de Meurthe-et-Moselle et des Vosges ont interpellés vendredi quatre hommes soupçonnés de participer à ce trafic.

Ces interpellations font suite aux investigations menées par la SR de Nancy qui ont révélé des liaisons régulières entre la Lorraine et les Pays-Bas pour rapporter en France des produits stupéfiants (héroïne, cocaïne).

Une fois revenus en banlieue nancéenne, les deux convoyeurs se partagent la marchandise, l’un d’eux la revend pour son propre compte, le second la revend à deux dealers du secteur. Les voyages étaient hebdomadaires et ont perduré plus d’un an. Les quantités d’héroïne importées durant cette période sur les départements des Vosges et de Meurthe-et-Moselle sont évaluées à une vingtaine de kilos.

C’est au retour d’une de ces liaisons que l’opération judiciaire a été conduite. Les deux convoyeurs ont été interpellés dans un hôtel de la banlieue de Nancy et les deux revendeurs à leur domicile respectif.

Les perquisitions ont permis la saisie de 934 grammes d’héroïne, 0,7 gramme de cocaïne, 3.650 euros en numéraire, un pistolet 7,65 mm et quatre véhicules en relation avec le trafic de stupéfiant. Déférés devant le Procureur de la République vendredi, les quatre hommes sont incarcérés en attendant leur jugement mardi.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *