samedi 6 juin 2020
Accueil / Opérationnel / Crash aérien : la Gendarmerie chargée de l’enquête
La section de recherche de la gendarmerie des transports aériens (GTA) a été chargée le 1er juin au soir de l'enquête sur la disparition de l'Airbus A330 d'Air France, entre Rio de Janeiro et Paris, a-t-on appris de source judiciaire.

Crash aérien : la Gendarmerie chargée de l’enquête

La section de recherche de la gendarmerie des transports aériens (GTA) a été chargée le 1er juin au soir de l’enquête sur la disparition de l’Airbus A330 d’Air France, entre Rio de Janeiro et Paris, a-t-on appris de source judiciaire.

Comme il s’agit à priori d’un accident, c’est le tribunal de Bobigny qui a hérité de la compétence dans cette affaire, comme c’est l’habitude en cas d’accident aérien concernant l’aéroport de Roissy, où l’avion devait se poser, a indiqué le parquet. Si l’affaire avait eu une origine terroriste, c’est le parquet de Paris qui aurait été saisi, a précisé la même source. L’appareil d’Air France transportait 228 passagers et membres d’équipage de 32 nationalités, dont 73 Français, 58 Brésiliens et 26 Allemands.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *