mardi 27 octobre 2020
Accueil / L'actualité PACA / Le courtier marseillais vendait des grands crus contrefaits
Les suspects ont vendu du faux vin pour environ 150000 € . Les gendarmes

Le courtier marseillais vendait des grands crus contrefaits

Saisis début septembre d’un signalement de la DIRECCTE ( direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) dénonçant des ventes de contrefaçons de  grands crus classés de Bourgogne, les gendarmes de la section de recherches (SR) de Marseille ont confondu deux margoulins. Ces derniers ont été condamnés à 18 mois d’emprisonnement ferme et ont été écroués.

Les enquêteurs ont mis en évidence qu’un individu proposait à des négociants français et étrangers, des bouteilles de grands crus de la Côte de Nuits, notamment du Romanée- Saint-Vivant ( Romanée Conti) , du Chambertin et du Richebourg, provenant d’un soit-disant héritage.

Certains acheteurs ayant eu des doutes sur l’authenticité des bouteilles achetées se sont retournés directement vers les producteurs qui leur ont confirmé qu’il s’agissait de contrefaçons. Ils ont alors déposé plainte et les recherches des gendarmes les ont conduits à cibler des malfaiteurs agissant sous de fausses identités belges et ayant déjà sévi  en France, en Belgique et en Grande-Bretagne pour un préjudice global estimé à 150.000 €!

Les suspects ont vendu du faux vin pour environ 150000 . Les gendarmes
Les suspects ont vendu du faux vin pour environ 150000 €.

Mi septembre, un courtier marseillais s’est vu  proposer un lot de 24 bouteilles par un ressortissant belge pour un montant de 13500 €.  Mais le jour du rendez-vous fixé pour la transaction, le 7 octobre, les enquêteurs étaient là aussi et ont interpellé deux vendeurs.

Dans leur véhicule, 36  bouteilles contrefaites proposées à  21.000 €  du vin ont été saisies.  Le vin  proviendrait de Bulgarie.

D.C

 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.