mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Collobrières : le meurtrier présumé des deux gendarmes placé à l’isolement en prison
Abdallah Boumezaar, qui a avoué avoir tué deux femmes gendarmes le 17 juin à Collobrières (Var), a été placé à l'isolement ce mardi après-midi 10 juillet à la maison d'arrêt de Grasse (Alpes-Maritimes), après avoir provoqué un incident dans des circonstances qui n'ont pas été précisées.

Collobrières : le meurtrier présumé des deux gendarmes placé à l’isolement en prison

Abdallah Boumezaar, qui a avoué avoir tué deux femmes gendarmes le 17 juin à Collobrières (Var), a été placé à l’isolement ce mardi après-midi 10 juillet à la maison d’arrêt de Grasse (Alpes-Maritimes), après avoir provoqué un incident dans des circonstances qui n’ont pas été précisées.

Le suspect, âgé de 30 ans, va faire l’objet de poursuites disciplinaires au sein de la maison d’arrêt. Par ailleurs, le parquet de Grasse a ouvert une enquête pour déterminer si le comportement du détenu constituait une infraction pénale. Le cas échéant, il devra comparaître devant un tribunal correctionnel. A ce stade de l’enquête, les circonstances précises de cet “incident” n’étaient pas précisées.

Abdallah Boumezaar a été mis en examen et écroué le 19 juin pour homicide volontaire et assassinat sur deux femmes gendarmes âgées de 29 et 35 ans. Il a déjà été condamné à 4 ans de prison pour “violences volontaires” contre des policiers qui avaient tenté de l’interpeller en 2004. Cette condamnation, ajoutée à d’autres peines prononcées contre lui, dans une affaire de trafic de stupéfiants notamment, lui ont valu de passer six ans en détention, de mai 2005 à septembre 2011.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.