vendredi 18 septembre 2020
Accueil / Opérationnel / Cazeneuve annonce l’interdiction des grenades offensives qui ont tué Rémi Fraisse
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé jeudi l'interdiction de l'usage par les forces de l'ordre des grenades offensives, comme celle qui a tué le militant écologiste Rémi Fraisse à Sivens (Tarn).

Cazeneuve annonce l’interdiction des grenades offensives qui ont tué Rémi Fraisse

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé jeudi l’interdiction de l’usage par les forces de l’ordre des grenades offensives, comme celle qui a tué le militant écologiste Rémi Fraisse à Sivens (Tarn).

“La mort de Rémi Fraisse par l’effet direct d’une grenade offensive pose clairement la question de leur maintien en service dans la gendarmerie qui en est seule dotée. Parce que cette munition a tué un jeune garçon de 21 ans et que cela ne doit plus jamais se produire, j’ai décidé d’interdire l’utilisation de ces grenades dans les opérations de maintien de l’ordre”, a déclaré le ministre, lors d’une conférence de presse, sur la base du rapport d’une enquête administrative qui lui a été remis mercredi.

Crowdfunding campaign banner

2 Commentaires

  1. Monsieur le Ministre de l’Intérieur, les anarchistes de tout poil vont-ils retirer les bouteilles incendiaires de leur arsenal ?

    Soutien sans faille aux Forces de l’Ordre

  2. papy25

    Espérons que lors d’une future manifestation l’un des véhicules acheminant les GM sur le lieu d’intervention ne cause pas un accident mortel de la circulation sinon le Ministre de l’Intérieur risque fort de retirer tout véhicule à la gendarmerie mobile …
    La décision prise hier pourrait être qualifiée de risible si elle ne risquait pas d’être aussi lourde de conséquences dans le futur pour nos camarades de l’active.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *