jeudi , 17 juin 2021

Un hélicoptère de la Gendarmerie pendant un exercice de filature (Archives M.GUYOT/ESSOR)
Un hélicoptère de la Gendarmerie pendant un exercice de filature (Archives M.GUYOT/ESSOR)

« Bulle » au dessus du Bourget pour sécuriser la COP 21

Une zone interdite temporaire (ZIT) rouge sera créée à partir du 24 novembre au dessus de la région du Bourget (nord de Paris) où se tiendra la COP 21 du 30 novembre au 11 décembre.

Cette « bulle » aérienne vise à interdire la circulation des aéronefs au dessus de cette importante réunion qui accueillera la plupart des grands chefs d’Etat et des dizaines de milliers de participants.

A l’intérieur de cette zone, les organismes de circulation aérienne continueront d’assurer, aux usagers autorisés à pénétrer, les services associés aux différents espaces avec laquelle cette zone coexiste.

A chaque grand sommet international en France – G8, G20, Otan – ce type de « bulle » est installé. Le respect des interdictions de survol en dessous de 5.000 pieds (1.500 mètres) est généralement assuré par des hélicoptères et des missiles sol-air de l’armée de l’air.

Ce dispositif s’ajoutera aux 1.500 gendarmes, policiers et pompiers chargés d’assurer la sécurité de la COP 21.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.