mardi 24 novembre 2020
Accueil / Opérationnel / « Bulle » au dessus du Bourget pour sécuriser la COP 21
Un hélicoptère de la Gendarmerie pendant un exercice de filature (Archives M.GUYOT/ESSOR)
Un hélicoptère de la Gendarmerie pendant un exercice de filature (Archives M.GUYOT/ESSOR)

« Bulle » au dessus du Bourget pour sécuriser la COP 21

Une zone interdite temporaire (ZIT) rouge sera créée à partir du 24 novembre au dessus de la région du Bourget (nord de Paris) où se tiendra la COP 21 du 30 novembre au 11 décembre.

Cette « bulle » aérienne vise à interdire la circulation des aéronefs au dessus de cette importante réunion qui accueillera la plupart des grands chefs d’Etat et des dizaines de milliers de participants.

A l’intérieur de cette zone, les organismes de circulation aérienne continueront d’assurer, aux usagers autorisés à pénétrer, les services associés aux différents espaces avec laquelle cette zone coexiste.

A chaque grand sommet international en France – G8, G20, Otan – ce type de « bulle » est installé. Le respect des interdictions de survol en dessous de 5.000 pieds (1.500 mètres) est généralement assuré par des hélicoptères et des missiles sol-air de l’armée de l’air.

Ce dispositif s’ajoutera aux 1.500 gendarmes, policiers et pompiers chargés d’assurer la sécurité de la COP 21.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.