mardi 27 octobre 2020
Accueil / Opérationnel / Débordement des supporters de l’équipe de foot d’Algérie : une femme gendarme blessée
Véhicule Gendarmerie (Photo M. Guyot/Essor)
Véhicule Gendarmerie (Photo M. Guyot/Essor)

Débordement des supporters de l’équipe de foot d’Algérie : une femme gendarme blessée

Une trentaine de supporteurs de l’équipe nationale de football d’Algérie ont dégradé un véhicule de gendarmerie mardi à Besançon, brisant une vitre et blessant légèrement une femme gendarme, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Trois gendarmes qui circulaient à bord d’une voiture dans le quartier sensible de Planoise à Besançon, peu avant 22H00, ont été stoppés à un feu rouge par une trentaine de jeunes brandissant des drapeaux algériens et bloqués par d’autres véhicules, a indiqué la même source. Les supporters ont recouvert le véhicule avec les drapeaux, avant de donner des coups de pieds dans la carrosserie et d’arracher un essuie-glace et le pare-choc arrière, a précisé la Gendarmerie.

Un individu a lancé une pierre sur une vitre latérale arrière qui s’est brisée sous le choc. Une femme gendarme a été blessée à l’œil gauche par les débris de verre, a-t-elle ajouté. Les supporters se sont dispersés avant l’arrivée de la police. Une enquête a été ouverte.

La victime a été transportée au CHRU de Besançon pour recevoir des soins, avant d’être examinée mercredi à l’institut médicolégal de la ville.

La Gendarmerie a l’intention de déposer plainte pour l’agression des militaires et pour les dommages matériels. Contacté par l’AFP, l’officier de communication de la Gendarmerie de Franche-Comté, Didier Guériaud, a souligné le “caractère particulièrement stupide de cette agression gratuite qui aurait pu avoir de graves conséquences”.

L’Algérie s’est qualifiée pour le Mondial en battant le Burkina Faso 1-0 mardi à Blida.

Crowdfunding campaign banner

4 Commentaires

  1. Lellig

    Le laxisme de nos dirigeants de quelque bord ils soient se fait sentir un plus chaque jour. Les débordements et agressions ne cessent d’augmenter.
    La gendarmerie et la Police ont mon soutien et mon estime.
    Il vous (nous) faut garder courage et serrer les rangs en espérant des jours meilleurs.

  2. PICARD Monique

    Courage et bon rétablissement à cette femme gendarme. C’est un métier dangereux, et malheureusement certains citoyens ne se rendent pas compte que la Gendarmerie et la Police sont là, non pas pour faire de la répression, mais pour permettre aux habitants de vivre en paix.

  3. MOIMARCEL

    Pour ceux qui ont connu la guerre d’Algérie on se retrouve vers des réactions équivalentes de la part de certains politiques d’intellectuels et d’artistes qui à l’époque soutenaient le FLN. Les mêmes aujourd’hui soutiennent les islamistes et les fauteurs de trouble en général taxant au passage les Français de racistes. Qui va nous sortir de ce guêpier ?

  4. jean-michel DUTOT

    Bien triste France !…..
    Toujours les mêmes qui foutent le bordel mais là aucuns politiques ne condamnent cet état de fait !!!! trop sensible comme sujet n’est ce pas Fambi !……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.