dimanche 19 mai 2019
Accueil / Opérationnel / La bataille de polochons interrompue…par les gendarmes

La bataille de polochons interrompue…par les gendarmes

Ce dimanche de Pentecôte, veille de jour férié, des enfants de Montlouis-sur-Loire en ont profité pour rallonger la soirée et s’offrir une belle bataille de polochons agrémentée de cris stridents.

Au point qu’un voisin, inquiet de tout ce remue-ménage, a cru assister à un conflit familial. Consciencieux, il a aussitôt appelé les gendarmes. Une patrouille est envoyée sur place. Et là, les militaires découvrent les parents profitant d’une soirée entre amis tandis que les enfants s’amusent à l’étage.

L’histoire ne dit pas si les enfants, sûrement très surpris à la vue des gendarmes, ont choisi définitivement de s’endormir avec un bon bouquin!

 

A voir également

Attaque de gendarmes avec un engin de chantier: le forcené se dit amnésique

Le forcené  qui a blessé deux gendarmes vendredi soir à Saint-Astier lors d'un " coup de sang" avec un engin de chantier  devait être mis en examen lundi soir.  Le parquet a requis un mandat de dépôt contre cet homme de 52 ans encore hospitalisé après avoir été blessé par balle par un gendarme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !