samedi 26 septembre 2020
Accueil / Opérationnel / Barrage du Tarn : le décès survenu “dans le contexte d’affrontements” avec les gendarmes
Le décès d'un opposant radical survenu dans la nuit de samedi à dimanche sur le site du barrage contesté de Sivens dans leTarn est survenu "dans le contexte d'affrontements" avec les forces de l'ordre, a annoncé le porte-parole des opposants.

Barrage du Tarn : le décès survenu “dans le contexte d’affrontements” avec les gendarmes

Le décès d’un opposant radical survenu dans la nuit de samedi à dimanche sur le site du barrage contesté de Sivens  dans le Tarn est survenu “dans le contexte d’affrontements” avec les forces de l’ordre, a annoncé  le porte-parole des opposants.

“Selon les premiers éléments que nous avons recueillis, la mort a eu lieu dans le contexte d’affrontements avec les gendarmes. Nous ne disons pas que les forces de l’ordre ont tué un opposant mais un témoin nous a dit que le décès s’était passé au moment d’affrontements”, a déclaré Ben Lefetey, porte-parole du collectif Sauvegarde de la zone humide du Testet, qui regroupe la majeure partie des opposants au projet de barrage.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. CORBERAND

    Je rappelle que l’usage de la force au maintien de l’ordre , est encadré par la loi. Diverses réquisitions sont délivrées par l’autorité préfectorale. Un OPJ est présent sur les lieux. Il fait des sommations. L’usage des grenades est donc un acte décide par l’autorité . Arrêtons donc de taper sur les forces de l’ordre .
    Il est certes regrettable qu’une jeune est perdu la vie dans ce contexte. Ce sont les risques encourus lorsqu’on participe à une manifestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *