dimanche 29 novembre 2020
Accueil / L'actualité Occitanie /  Aude : ouverture d’une enquête de gendarmerie après la mort de dizaines de chats
(Photo d'illustration S.D/L'Essor).

 Aude : ouverture d’une enquête de gendarmerie après la mort de dizaines de chats

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de l’Aude après la mort de plusieurs dizaines de chats errants et domestiques dans la petite commune de Saint-Pierre-la-Mer.

Une association de défense des animaux, un particulier ainsi que la municipalité ont déposé trois plaintes distinctes pour “empoisonnement d’animaux“, concernant sept chats retrouvés morts, ont indiqué les gendarmes du département.

Mais d’après Michèle Grenier-Bollet, enquêtrice sur la maltraitance animale pour la SPA, le nombre de décès pourrait avoisiner 200 animaux.Les premiers décès remonteraient à un mois et demi, et “une cinquantaine de chats empoisonnés” ont été retrouvés sur la seule semaine dernière, selon André Ruiz, adjoint au maire délégué à la sécurité. “Ils vomissaient quelque chose de bleu, criaient et mouraient“, a déclaré un riverain.

L’Association des chats errants, basée dans cette petite commune balnéaire de la Méditerranée, non loin de Narbonne, a recensé 50 à 80 décès signalés par des riverains.

L’enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Gruissan.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.