jeudi 21 mars 2019
Accueil / L'actualité Nouvelle Aquitaine / Arrivée du GIGN dans le village charentais ou un homme armé retient cinq personnes
Photo d'illustration (GIGN).

Arrivée du GIGN dans le village charentais ou un homme armé retient cinq personnes

Une section du GIGN de Satory est sur place ce mercredi après-midi dans un village charentais au sud de La Rochelle où un homme armé retient depuis dix-sept heures cinq membres de sa famille, dont une fillette.

L’homme  s’est retranché chez lui et retient en otages sa conjointe, sa mère, sa grand-mère, sa soeur et sa nièce, une fillette, à Authon-Ebéon, une petite commune de 400 habitantd, à 80 km au sud-est de La Rochelle.


Les négociateurs de cette section du GIGN, venue de Satory, près de Versailles, ont pris le relais des négociateurs régionaux pour parler avec le forcené.

Une section de GIGN compte une vingtaine de gendarmes.

P-M.G

A voir également

Traitement des prélèvements ADN à l'IRCGN (Photo d'illustration - MG/ESSOR)

Un prédateur sexuel confondu 13 ans après les faits grâce aux constatations des “experts” de la Gendarmerie

Grâce à des traces biologiques soigneusement prélevées et enregistrées dans le fichier national automatisé des …

2 Commentaires

  1. Carol philippe

    Voilà encore une preuve que le GIGN est vraiment indispensable à la France entière. Encore une affaire résolu sans casse, les négociateurs du GIGN sont de très bon psychologues. Si à Trebes (Aube ) on leur avaient laissé le temps d’arriver, cela aurait pu se terminer sans le décès du Colonel Beltrame (Paix à son âme ). Étant ancien Para du 9ème RCP , j’ai pu avoir l’honneur de les voir à l’entraînement, très impressionnant. Après pour pouvoir entré dans cette unité de super élite, je vous dis même pas la sélection, ouille, très très dur, autant intellectuellement que physiquement. Pourtant chez les Paras on ne prend pas les ” mou à ma détente ” mais la, pour entrer dans cette élite, faut vraiment se sortir les doigts du cu…….
    Bravo et encore félicitations et Merci Messieurs les Gendarmes du GIGN.
    Cordialement, Paramicalement, Philippe C. 519853 l’ETAP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *