mercredi 11 décembre 2019
Accueil / Officiel / Repas des gendarmes mobiles en missions : nouvelles règles de prise en charge par l’état
Camion transportant des gendarmes mobiles Outre-mer (Photo d'illustration/D.C l'Essor)

Repas des gendarmes mobiles en missions : nouvelles règles de prise en charge par l’état

Décret n° 2017-637 du 25 avril 2017 modifiant le décret n° 2010-790 du 12 juillet 2010 relatif à l’alimentation des militaires de la gendarmerie déplacés hors de la commune ou de la localité d’implantation de leur unité pour assurer certaines missions, publié au Journal officiel du 27 avril 2017. 

Publics concernés : personnels des escadrons de gendarmerie mobile déplacés.

Objet : ouverture du droit à l’alimentation aux militaires de la gendarmerie participant aux escortes des transports prévus par les dispositions de l’article R.* 1411-3 du code de la défense.

Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.

Notice : le décret modifie le décret n° 2010-790 du 12 juillet 2010 relatif à l’alimentation des militaires de la gendarmerie nationale déplacés hors de la commune ou de la localité d’implantation de leur unité pour assurer certaines missions. Il permet aux militaires assurant les missions d’escortes des transports prévus par les dispositions de l’article R.* 1411-3 du code de la défense d’être éligibles à la prise en charge des frais d’alimentation par l’Etat à l’occasion de missions en dehors de leur localité d’implantation. 
Références : le texte modifié par le présent décret peut être consulté, dans sa version issue de cette modification, sur le site Légifrance.

Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l’intérieur,
Vu le code de la défense, notamment ses articles L. 4111-1 et R. 1421-1 ;
Vu le décret du 6 novembre 1930 portant règlement sur la gestion des ordinaires ;
Vu le décret n° 96-828 du 19 septembre 1996 modifié relatif à la répartition des attributions et à l’organisation de la coopération entre la police et la gendarmerie nationale ;
Vu le décret n° 2010-790 du 12 juillet 2010 relatif à l’alimentation des militaires de la gendarmerie déplacés hors de la commune ou de la localité d’implantation de leur unité pour assurer certaines missions,
Décrète :

Article 1

L’article 1er du décret du 12 juillet 2010 susvisé est ainsi modifié :
1° Au cinquième alinéa, les mots : « du commandement militaire. » sont remplacés par les mots : « du commandement militaire ; » ;
2° Après le cinquième alinéa, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

« – d’escortes des transports prévus par les dispositions de l’article R.* 1411-3 du code de la défense. »

A voir également

La Légion d'honneur est la plus haute distinction française. (Sunny Ripert/CC)

La Légion d’honneur pour l’EOGN

L'EOGN était la dernière grande école militaire française à ne pas être décorée de la Légion d'honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *