dimanche 25 octobre 2020
Accueil / Officiel / La formation des policiers qui rejoignent la Gendarmerie modifiée
Elèves en formation à l'école de Gendarmerie de Dijon. (Photo d'illustration/ M.Guyot/Essor).
Elèves en formation à l'école de Gendarmerie de Dijon. (Photo d'illustration/ M.Guyot/Essor).

La formation des policiers qui rejoignent la Gendarmerie modifiée

Un arrêté du 27 novembre 2019, publié au Journal officiel du 1er décembre, modifie la formation délivrée aux gardiens de la paix de la Police nationale qui ont choisi de rejoindre la Gendarmerie. Ce texte prévoit deux changements à cette “formation d’adaptation à l’emploi” d’une durée de trois mois. 

Le premier concerne la composition de la commission d’instruction instituée pour chaque stage de gardiens de la paix détachés. Le second changement modifie les modules de formation qui leurs sont délivrés

La commission d’instruction 

Le “chef d’état-major de l’école” assurait jusqu’ici la présidence de cette instance. Ce rôle reviendra désormais au “chef de la division de la formation ou son représentant”. 

Elle comprendra par ailleurs “le chef du département des compétences, le commandant de compagnie, les commandants de peloton de la compagnie et deux sous-officiers de la division de la formation dont un sous-officier d’un grade égal ou supérieur à celui d’adjudant“. 

Depuis 2011, c’était le “commandant de la division d’instruction, l’officier pédagogie, le commandant de compagnie, les commandants de peloton et deux sous-officiers de la division d’instruction dont un gradé supérieur” qui composaient cette commission.

Les modules de formation

Les gardiens de la paix suivaient jusqu’ici quatre modules, répartis en deux thématiques: “formation militaire générale” et “sécurité publique”. La première regroupait les modules “connaissance du milieu militaire” et “formation au combat et savoirs associés”. On trouvait dans la seconde “principes d’exécution du service de la Gendarmerie” et “principes et techniques régissant l’emploi de la force et des moyens spécifiques à la Gendarmerie”.

Désormais, le texte ne mentionne plus de thématiques. Les quatre modules sont toujours présents et montrent l’évolution de l’Institution: “préparation militaire opérationnelle”, “contact de proximité et numérique”, “sécurité du gendarme en intervention”, “sécurité des territoires et des mobilités”.

Lire aussi sur L’EssorDes gardiens de la paix deviennent gendarmes et inversement

La période de formation de ces policiers détachés en Gendarmerie était jusqu’ici détaillée dans un arrêté du 21 avril 2011. 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.