samedi 26 septembre 2020
Accueil / Officiel / La gendarmerie recrute un expert dans les technologies de middlewares

La gendarmerie recrute un expert dans les technologies de middlewares

Avis de vacance d’un poste d’expert dans les technologies de middlewares et de services orientés architecture au sein de la gendarmerie nationale publié au Journal officiel du 25 mars 2017.

Un poste d’expert dans les technologies de middlewares et de services orientés architecture est vacant au sein du service de traitement de l’information gendarmerie à Rosny-sous-Bois (93).

Ce poste est ouvert à un titulaire d’un diplôme d’ingénieur, d’un diplôme de master ou équivalent.
Intérêt du poste et missions 

Conseiller des équipes techniques et des chargés de portefeuilles applicatifs du service de traitement de l’information gendarmerie, le titulaire du poste aura pour missions principales de mettre en place un portail interne d’offres de services et réalisera l’automatisation du déploiement d’infrastructures (puissance de calcul, stockage, réseau…) afin de réduire les délais de mise en production.

Membre du bureau de la coordination et de la qualité, il devra participer aux différents chantiers de ce groupe en liaison avec les autres chefs de bureau du service en vue de piloter les projets sur l’évolution des infrastructures virtualisées.

En complément, il pourra se voir confier un portefeuille applicatif qu’il aura à gérer avec les directions d’applications.

Les compétences et connaissances techniques attendues pour ce poste sont les suivantes :

– déploiement d’infrastructures OpenStack ;

– orchestration : ansible, heat ;

– haute disponibilité : corosync, pacemacker ;

– provisionning : ubuntu maas, juju

– expertise du système d’exploitation : linux ;

– développement : python, shell, perl.

La compétence suivante serait un plus pour le poste :

– connaissance des processus ITIL.

Le titulaire du poste devra par ailleurs posséder une première expérience professionnelle réussie d’au moins cinq ans dans le domaine. Il devra disposer d’un sens aigu de l’écoute, d’autonomie, d’ouverture d’esprit et d’une rigueur intellectuelle et éthique.

Statut – Environnement 

Le candidat sera recruté en qualité d’officier commissionné rattaché au corps des officiers de gendarmerie.

Contractuel dans la limite de dix-sept ans de service, il se verra proposer un contrat initial de 5 ans au grade de capitaine.

Le dispositif juridique relatif aux militaires commissionnés est précisé par :

– l’article L 4132-10 du code de la défense ;

– le décret n° 2008-946 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier des officiers de la gendarmerie ;

– le décret n° 2008-959 du 12 septembre 2008 modifié relatif aux militaires commissionnés ;

– l’arrêté du 21 janvier 2011 fixant la liste des emplois d’officiers et de sous-officiers recrutés au titre de l’article L. 4132-10 du code de la défense au sein de la gendarmerie nationale.

Les fonctions exercées au sein de la gendarmerie par les officiers commissionnés sous-tendent les qualités fondamentales de l’état militaire : neutralité et devoir de réserve, très haute moralité, disponibilité, adaptabilité, loyauté et sens élevé du service.

Le titulaire bénéficiera d’un logement concédé par nécessité absolue de service qu’il s’engage à occuper au sein du Fort de Rosny-sous-Bois.

Personne à contacter 

Les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé sont à adresser dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au lieutenant-colonel Jean-Pascal Château, chef du service de traitement de l’information gendarmerie, commandement du soutien opérationnel de la Gendarmerie nationale – service de traitement de l’information de la Gendarmerie, Fort de Rosny, 1, boulevard Théophile Sueur, 93111 Rosny-sous-Bois Cedex, jean-pascal.chateau@gendarmerie.interieur.gouv.fr
Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *