dimanche 27 septembre 2020
Accueil / Non classé / Attentats de Paris : communiqué de l’UNPRG
L'Union Nationale des Personnels en retraite de la Gendarmerie a publié ce communiqué suite au x attentats qui ont eu lieu à Paris le 13 novembre dernier.

Attentats de Paris : communiqué de l’UNPRG

Les attentats du 13 novembre à Paris ont enfin une suite logique avec la décision du Président de la République de décréter l’Etat d’urgence pour les trois mois à venir. Après cet énorme drame qu’a connu la France,  l’heure est d’en retrouver les auteurs et d’empêcher qu’ils en commettent d’autres.

Aussi  les  forces de l’ordre sont  en action en même temps que nos armées frappent en Syrie pour neutraliser notre ennemi Daech. Depuis plus de quatre jours des opérations de très grande envergure sont menées par la police, plus particulièrement sur Paris et sa banlieue avec des résultats probants permettant de neutraliser plusieurs auteurs des attentats.

Nous devons exprimer tout notre soutien aux personnels de la police dans ces moments particulièrement dangereux pour les unités d’intervention.

La gendarmerie est aussi totalement mobilisée sur tout le territoire national afin de détecter toute manœuvre et passage de terroristes qui peuvent être partout. L’ensemble des unités est en alerte et plus particulièrement nos escadrons de gendarmerie mobile. Leur capacité opérationnelle est au maximum compte tenu des missions très nombreuses du moment (Calais, Paris, les contrôles aux frontières, COP 21 etc.).

Comme pour les forces mobiles de la police nationale, les effectifs voient leurs limites dans ces circonstances exceptionnelles.

Comme nous l’avions dénoncé  en son temps la suppression de 15 escadrons de GM et la diminution des effectifs en général voient maintenant leurs effets. Le Président de la République vient d’annoncer l’augmentation des 5000 policiers et gendarmes dans les deux ans  à venir. Bonne nouvelle même si elle arrive trop tard.

C’est pourquoi l’UNPRG soutiendra notre directeur de la Gendarmerie lorsqu’il s’agira de répartir ces nouveaux personnels considérant que notre arme a particulièrement souffert des réductions d’effectifs faites sans analyse stratégique  à long terme. Pourtant, tout laissait à croire depuis de nombreuses années que notre Pays connaitrait des situations comme celle que nous vivons.

 Gérard Sullet, vice-président de l’UNPRG

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *