vendredi , 18 juin 2021

Le général d'armée François Lecointre, à l'occasion d'une visite à Polytechnique (Crédit photo: École polytechnique / J.Barande).
Le général d'armée François Lecointre, à l'occasion d'une visite à Polytechnique (Crédit photo: École polytechnique / J.Barande).

“Tribune des généraux”: le général Lecointre joue l’apaisement

Plus de 23.000 signatures revendiquées, dont 58 généraux. La tribune des généraux est devenue virale sur la toile kaki. Effet direct de sa médiatisation et de sa récupération politique.

Par Marine Le Pen, qui a peut-être installé le piège; puis par Jean-Luc Mélenchon, qui s’est engouffré dans le piège; et pour finir, par un gouvernement ayant fait preuve dans cette affaire d’un sens politique proche de zéro!

En montant brutalement au créneau contre “les papys putschistes”, la ministre des Armées a contraint le chef d’état-major des Armées (Cema) à s’exposer à son tour. Un peu maladroitement, ce dernier a annoncé dans la presse des sanctions exemplaires à l’encontre des généraux signataires, créant un vrai malaise dans l’institution.

Le général Lecointre fait discrètement machine arrière

Sur les conseils amicaux de ses pairs, le général François Lecointre fait aujourd’hui discrètement machine arrière. Les sanctions restent instruites. Mais les “éléments de langage” changent… L’immense majorité des signataires sont en effet des retraités. Parfaitement libres de leurs opinions et de leur expression.

Et l’analyse objective du texte, qui comporte bien quelques expressions “qui font mouche”, ne constitue en rien un appel à la guerre civile, mais plutôt au sursaut! Il ne faut donc plus dramatiser… Et comme les signataires sont principalement des retraités, il a été décidé que le Cema allait s’efforcer de les impliquer afin de redresser l’image de la communauté militaire.

Lire aussi: Le patron des gendarmes réagit à la “tribune des généraux”

En fin de semaine, le 5 mai, il a envoyé une lettre (document ci-après) à toutes les associations d’anciens combattants pour les inviter à une rencontre amicale le 1er juillet. Ce signal d’apaisement arrive au bon moment pour décrisper une ambiance un peu plombée dans la communauté militaire par les coups de mentons des autorités.

Capture d'écran de la lettre du général Lecointre.

One comment

  1. Un fonctionnaire de police tue : hommage rendu par le premier ministre. Trois militaires de la gendarmerie abattus : hommage du ministre de l’intérieur. Cherchez l’erreur et prenez conscience de la valeur qu’a un gendarme pour notre gouvernement…..je trouve cela indecent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.