mardi 20 avril 2021
Accueil / Editos / Pour L’Essor, 2020 a été l’année du retour à la croissance
L’Essor est unique, utile, en bonne santé... Parce que ses racines sont anciennes et solides !
L’Essor est unique, utile, en bonne santé... Parce que ses racines sont anciennes et solides !

Pour L’Essor, 2020 a été l’année du retour à la croissance

En 2020, L’Essor de la Gendarmerie a enregistré de bons résultats, malgré la crise sanitaire, qui nous a pourtant éprouvés, comme toute les entreprises de presse indépendantes, fortes de leurs seules ressources propres.

L’année 2019 avait été marquée pour nous par la rupture unilatérale avec l’UNPRG, qui, sans raison claire, décidait en juin 2019 de rompre un partenariat de 73 ans !

Le succès du site web de l’Essor et le rajeunissement des abonnés

Plus que jamais L’Essor apparaissait alors, davantage, comme le seul journal professionnel libre de la communauté de tous les gendarmes, actifs, adjoints, réservistes, retraités et leurs amis civils. 

Grâce au développement de notre site, lessor.org, nos lecteurs internautes de plus en plus nombreux (2.836.106 en 2020, + 10,2% d’une année sur l’autre, dont 20% sont venus plusieurs fois sur le site…) renforcent chaque jour notre crédibilité et valident la pertinence de nos choix. 

Avec la mise en place en novembre dernier d’articles réservés à nos abonnés, désormais, le nombre de nos nouveaux abonnés au magazine mensuel, en format numérique, fait mieux que compenser l’attrition de nos abonnés en format papier. Ajoutons que nos nouveaux abonnés sont presque tous des gendarmes actifs, souvent jeunes, qui, pour certains redécouvrent, dans sa forme moderne le journal que leurs aînés lisaient déjà, avec passion…

Une association des amis de L’Essor et des gendarmes

Pour accentuer l’augmentation de l’audience et de la diffusion de L’Essor, dans toutes les unités de base de la Gendarmerie Nationale, et pour accroitre via L’Essor le lien entre les gendarmes et la société civile, nous avons lancé en avril 2020 une collecte qui, à ce jour, nous a permis d’enregistrer 841 contributions de 600 personnes dont 60 donateurs mensuels, pour un total 28.386 €. Nous avons pris l’engagement de ne pas utiliser ces fonds pour l’exploitation courante de l’entreprise, mais seulement pour mener des actions de promotion, de soutien ou d’aides directes.

Lire aussi: Bonne et meilleure année 2021, à tous les personnels de la communauté des gendarmes!

Déjà notre magazine est envoyé grâce à ces moyens supplémentaires à 2.000 des 3.000 brigades de terrain de la GN. Et nous avons décidé, dans quelques mois, une fois notre objectif de 50.000 € collectés atteint avec 1.000 donateurs, de créer parallèlement à L’Essor, entreprise commerciale, une association à but non-lucratif dénommée (provisoirement) “Les amis de L’Essor et de tous les gendarmes”. C’est elle qui, lundi dernier 28 décembre a fait déposer à Saint-Just une gerbe en mémoire des trois gendarmes tués par un forcené le 23 décembre.

Un nouveau site web en 2021

Pour nous, en interne, l’œuvre de modernisation, grâce aux outils numériques, se poursuit. L’année 2021 verra bientôt la mise en service d’un nouveau site web. Nous allons multiplier les initiatives. Notre petite équipe, uniquement vouée au service de l’information et au soutien des personnels de la Gendarmerie reste mobilisée, autant qu’on puisse l’être, et que l’est la Gendarmerie toute entière !

A bientôt, bon courage à tous, et très belle année, quoi qu’il arrive !

Alain Dumait, directeur de L’Essor de la Gendarmerie nationale depuis 2012.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.