vendredi 10 juillet 2020
Accueil / Le blog de l'éditeur / Maintenir la règle des 100 kilomètres jusqu’au 2 juin 2020 est absurde!
Un contrôle routier mené par la Gendarmerie. (Photo d'illustration - DC / Archives L'Essor)
Un contrôle routier mené par la Gendarmerie. (Photo d'illustration - DC / Archives L'Essor)

Maintenir la règle des 100 kilomètres jusqu’au 2 juin 2020 est absurde!

[Édito] Avec l’amélioration de la situation sanitaire le gouvernement a annoncé la levée des restrictions de déplacement. Mais le maintien de la règle des 100 kilomètres jusqu’au 2 juin est absurde. Tant pour la population que pour les forces de l’ordre.

Compte tenu de l’amélioration de la situation sanitaire le gouvernement a donc décidé de lever toute restriction à la circulation des personnes. Bien. Il a raison!

D’autant que cette mesure, décidée le 11 mai, consistant à limiter tous les déplacements (sauf exceptions…) à 100 kilomètres “à vol d’oiseau” d’un lieu de départ à un lieu d’arrivée, était très difficile à appliquer. Pour les personnes concernées. Et plus encore pour les personnels chargés de la faire respecter.

Lire aussi: Le difficile contrôle du confinement par les gendarmes

Les gendarmes, sur ordre, ont bien fait quelques exemples, tel l’interpellation du journaliste Jean-Jacques Bourdin. Mais tous les témoignages confirment que cette injonction était fort mal appliquée.

Lao-Tseu disait: “Quand un ordre est juste, il est appliqué. Quand il est idiot, il ne l’est pas.”

Le choix du 2 juin

Dans ces conditions, quand le 29 mai, le Premier ministre annonce la levée de cette règle, devait-il préciser: pour une mise en œuvre immédiate ou reportée au 2 juin? Poser la question c’est y répondre, me semble-t-il.

Une mise en œuvre immédiate, le 29 mai, n’aurait rien changé à la situation sanitaire. Elle aurait un peu soulagé les forces de l’ordre. Mais également permis aux Français de profiter plus librement de leur premier week-end de “liberté”!

D’ailleurs à Paris, le gouvernement a autorisé la réouverture des parcs et jardins dès le samedi 30 mai. Que n’en a-t-il pas fait autant pour la (mauvaise) règle des 100 kilomètres!

Alain Dumait
Directeur de L’Essor de la Gendarmerie

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *