L'Essor

L’Essor s’associe au deuil de la communauté des gendarmes, unanime dans la douleur !

Photo d'illustration (Crédit photo: Nishta Sharma / Unsplash).

Trois gendarmes sont morts cette nuit, un quatrième est blessé. C’est toute la communauté des gendarmes qui porte le deuil.

Les 130.000 actifs, réservistes compris, les retraités, les anciens et les amis, au premier rang desquels L’Essor, la voix des gendarmes depuis 1936! Trois gendarmes viennent d’être victimes de la sécurité du quotidien. C’était leur mission, jour et nuit. Comme celles des gendarmes, sur 95% du territoire. En France et dans ce coin quasiment déserté de la commune de Saint-Just, au sud d’Ambert.

Gendarmes départementaux, vous êtes des héros !

Ce drame, par son ampleur, est unique dans les annales récentes de la Gendarmerie. Cela nous touche profondément. Soulignons aussi le caractère exceptionnel de la mobilisation immédiate de l’Arme. Avec l’antenne du GIGN de Dijon et un grand nombre d’unités. Quelque 300 hommes qui ont aussitôt convergé vers Saint-Just.

Reposez en paix, valeureux soldats de notre sécurité !

Condoléances aux familles touchées, solidarité avec leurs camarades, pensées affligées et partagées à tous leurs amis.

Alain Dumait, directeur de L’Essor de la Gendarmerie.

Exit mobile version