mardi 18 mai 2021
Accueil / Editos / L’Essor de la Gendarmerie parle aussi aux civils
Les lecteurs de L'Essor sont des gendarmes, actifs ou retraités, mais aussi des civils qui ont un lien personnel avec la Gendarmerie.

L’Essor de la Gendarmerie parle aussi aux civils

Nombreux sont nos lecteurs qui ne sont pas gendarmes, actifs, réservistes ou retraités. Ils sont civils, ils ont un lien personnel avec l’Arme, par leurs parents ou amis, ou même, ils aiment les gendarmes et la Gendarmerie, qu’ils ont eu à connaitre, à un moment ou un autre.

Ils pensent (comme nous…) que les gendarmes constituent le rempart ultime de leur sécurité et donc de leur liberté.

Ils s’abonnent à L’Essor, ils reçoivent notre newsletter hebdomadaire, ils nous suivent sur lessor.org et sur les réseaux sociaux.

Grâce à ces « péquins », l’Essor se développe. Mais surtout, L’Essor mobilise de nouveaux soutiens pour la Gendarmerie Nationale. C’est important pour elle.

Et qui mieux qu’une entreprise privée, indépendante, partie prenante de cette Gendarmerie depuis près de 85 ans, pourrait le faire mieux que L’Essor ?

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Bébert

    D’autres aussi qui n’ont aucun lien parlent sur facebook, notamment dans les affaires de linge sale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.