L'Essor

L’Essor continuera à publier des infos qui fâchent !

Abonnés ou internautes. Gendarmes ou policiers. Il arrive aux premiers de nous reprocher de publier des informations qui “salissent” la Gendarmerie nationale.

Un gendarme est suspecté d’avoir commis un délit… Nous le disons. Les seconds laissent sur notre site et nos comptes sociaux des commentaires outragés. On nous écrit pour nous dire que nous manquons d’“esprit de solidarité” entre forces de l’ordre…

Nous respectons tous les points de vue, y compris de ceux qui ne sont pas d’accord avec nos choix éditoriaux. Nous publions leurs critiques, si elles sont courtoises. 

Sans doute, certains de ces correspondants ne savent pas que nous sommes indépendant, ne rendant compte qu’à nos lecteurs (qui sont de plus en plus nombreux…). Nous ne sommes la Voix d’aucun maitre !

La communauté des gendarmes et de leurs amis est constituée d’adultes souverains. Elle a droit à la vérité, même quand elle dérange !

Exit mobile version