vendredi 27 avril 2018
Accueil / Officiel / Une mission des hauts potentiels créée à la direction générale de la Gendarmerie 
Illustration (MG/L'Essor).

Une mission des hauts potentiels créée à la direction générale de la Gendarmerie 

Arrêté du 15 décembre 2017 modifiant l’arrêté du 12 août 2013 modifié portant organisation de la direction générale de la Gendarmerie nationale 

Le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur,
Vu le code de la défense ;
Vu le code de la sécurité intérieure, notamment son article L. 421-2 ;
Vu le décret n° 87-389 du 15 juin 1987 modifié relatif à l’organisation des services d’administration centrale ;
Vu le décret n° 2013-728 du 12 août 2013 modifié portant organisation de l’administration centrale du ministère de l’intérieur et du ministère des outre-mer ;
Vu l’arrêté du 12 août 2013 modifié portant organisation de la direction générale de la gendarmerie nationale ;
Vu l’avis du comité technique de la gendarmerie nationale du 7 novembre 2017,
Arrête :

Article 1

L’arrêté du 12 août 2013 susvisé est modifié comme suit :
1° Au premier alinéa de l’article 18, après les mots : “Elle comprend en outre la mission du système d’information Agorha” sont insérés les mots : “et la mission des hauts potentiels.” ;
2° Après l’article 22-1, il est inséré un article 22-2 ainsi rédigé :

“Art. 22-2. – La mission des hauts potentiels détecte, suit et accompagne les officiers de la gendarmerie nationale présentant un haut potentiel et ayant vocation à constituer le vivier des cadres dirigeants de la gendarmerie nationale et pour certains d’entre eux, le vivier des cadres dirigeants de l’Etat.” ;

3° Le premier alinéa l’article 23 est complété par la phrase suivante : “Elle comprend en outre la mission des systèmes d’information financiers.” ;
4° Après l’article 26, il est inséré un article 26-1 ainsi rédigé :

“Art. 26-1. – La mission des systèmes d’information financiers :

“- assure la veille des évolutions internes, ministérielles ou interministérielles, réglementaires, organisationnelles ou technologiques, qui affectent les systèmes d’information financiers de la gendarmerie nationale ;
“- propose les options et les orientations à prendre pour préserver la performance financière globale de la gendarmerie nationale ;
“- met en œuvre les décisions arrêtées.” ;

5° Le premier alinéa de l’article 27 est complété par la phrase suivante : “Elle assure la protection, l’administration et la gouvernance des données traitées par la gendarmerie.”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !