lundi 23 juillet 2018
Accueil / L'actualité Auvergne Rhône-Alpes / Lyon : nos bleus célèbrent les Bleus
Pour la 1/2 finale de la coupe du Monde, les gendarmes du Rhône ont accueilli dans leur caserne, soixante supporteurs des bleus (photo : page FB Gendarmerie du Rhône/Nicolas Tichoux)
Pour la 1/2 finale de la coupe du Monde, les gendarmes du Rhône ont accueilli dans leur caserne, soixante supporteurs des bleus (photo : page FB Gendarmerie du Rhône/Nicolas Tichoux)

Lyon : nos bleus célèbrent les Bleus

Hier soir, l’équipe de France de foot s’est qualifiée pour la finale de coupe du Monde grâce à sa victoire sur la Belgique (1-0). Et comme partout sur le territoire, l’euphorie générale n’a pas échappé aux gendarmes du Rhône qui ont encouragé les Bleus jusqu’au bout de la nuit. La caserne Delfosse, du deuxième arrondissement de Lyon, a été le théâtre d’un rassemblement populaire et festif entre les représentants des forces de l’ordre et les supporteurs tricolores. Ensemble, ils ont célébré dans la joie et la bonne humeur la qualification des hommes de Didier Deschamps pour la finale.

Quand les gendarmes reçoivent à domicile les supporteurs de foot …

Depuis l’entame de la compétition, le 11 juin, la Gendarmerie Rhodanienne entretien une histoire d’amour assez singulière avec la sélection nationale. En postant régulièrement sur ses réseaux sociaux autant de messages de soutien que de prévention, par exemple sur la nouvelle limitation de vitesse et les gestes de sécurité dans les fans-zones, celle-ci renforce ses missions de proximité 2.0 auprès de la population. Et lorsque la France gagne, l’enthousiasme de l’unité est au maximum. Vendredi dernier, alors que la France sortait l’Uruguay de la compétition, la Gendarmerie du Rhône lance un défi sur son Twitter : “À tous les intéressés on se donne rendez-vous tous ensemble à la caserne pour voir la finale”. L’annonce créée le buzz, trouve preneurs et une soixantaine de petits veinards ont eu la chance de participer à cette soirée historique du football français en compagnie de sympathiques gendarmes.

But en direct de la caserne de Gendarmerie Delfosse en présence des gendarmes de la caserne et de la population (photo : compte Twitter Gendarmerie du Rhône)
But en direct de la caserne de Gendarmerie Delfosse en présence des gendarmes de la caserne et de la population (photo : compte Twitter Gendarmerie du Rhône)

À l’origine de cette initiative cordiale, le colonel Lagrange, commandant de la Gendarmerie du Rhône, justifie la tenue de cet événement auprès de nos confrères en région de LyonMag.com, “c’était l’occasion d’ouvrir un petit peu, de façon très limitée, les portes de notre gendarmerie pour montrer la vie d’une caserne de façon différente lors d’un moment de convivialité, devant un écran géant (…) C’est juste normal, nous voulions simplement retrouver la proximité avec les citoyens.“. Un rendez-vous spontané qui a immédiatement trouvé son public et qui s’est tenu à guichets fermés pour célébrer avec ferveur le parcours des Français dans cette coupe du Monde.

Heure-h : 19h30. À moins d’une heure du coup d’envoi, la foule afflue devant les portes de la caserne Delfosse, située rue Bichat. Dans cette ville, où le football est roi, la rencontre s’annonce palpitante pour les convives venus suivre sur grand écran les exploits de Nabil Fekir et Corentin Tolisso, formés à l’OL. Parés de leurs maillots bleus, de leurs drapeaux tricolores et de leur bonne humeur, les turbulents invités s’acclimatent rapidement à l’ambiance martiale du site pour la plus grande satisfaction des gendarmes. L’ambiance festive touche à son paroxysme avec l’ouverture du score à la 51e minute par le défenseur de Barcelone et ancien Lyonnais, Samuel Umtiti, où militaires et fans s’enlacent de bonheur. Les chants des supporteurs lyonnais raisonnent en cœur et lorsque retentit le coup de sifflet final, c’est à l’unisson que tout le monde reprend le cri de guerre, “Allez les Bleus ; Et on est en finale !”.

Scènes de liesse et de joie à la caserne Delfosse après la victoire de l’équipe de France

À l’issue de cette folle soirée où les habitants du quartier on pu découvrir les coulisses du métier de gendarme, l’ensemble des participants à aidé à débarrasser les lieux par solidarité et respect envers leurs garants de la paix publique. Les gendarmes se sont également prêtés avec plaisir au jeu des selfies pour immortaliser cet instant. L’aventure n’est pas prête de s’arrêter en si bon chemin et il se murmure que la finale pourrait être diffusée ce dimanche dans les locaux de la caserne.

M.C.

A voir également

Disparition : le général Yves Quentel, ancien commandant du groupement de Vaucluse et de la légion de Corse

Nous apprenons le décès à Antibes du général de brigade (2S) Yves Quentel, à l’âge …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *