samedi 21 avril 2018
Accueil / Communiqués / L’UNPRG exprime son indignation après “l’agression barbare” des gendarmes à Notre-Dame-des-Landes
Capture d’écran vidéo Gendarmerie Nationale

L’UNPRG exprime son indignation après “l’agression barbare” des gendarmes à Notre-Dame-des-Landes

Communiqué de presse de l’UNPRG (Union Nationale des Personnels et Retraités de la Gendarmerie) – Notre-Dame-des-Landes, 12 avril 2018

Henri Martinez (Photo UNPRG)

Henri Martinez, president de l’Union nationale des personnels et retraités de la Gendarmerie (UNPRG) exprime sa profonde indignation suite à l’agression barbare dont ont été victime des gendarmes alors qu’ils circulaient hors contexte de maintien de l’ordre sur une départementale à proximité de Notre Dame des Landes.

L’UNPRG apporte son soutien aux militaires blessés et à leurs familles.

C’est une véritable embuscade qui a été tendue aux gendarmes par des délinquants prétendument opposants aux opérations actuellement en cours a Notre Dame des Landes. Dix gendarmes ont été blessés en marge des opérations d’expulsion annoncée par le président de la République.

Jeudi vers 13h15 alors que tout était calme un escadron de gendarmerie est tombé dans une embuscade sur la RD81. Ils ont été attaqués au moment où ils faisaient demi-tour face à une barricade. Dix de nos camarades gendarmes ont été blessés, dont quatre brûlés par de l’acide aux jambes, un blessé à la tête par un projectile, et un autre “polycriblé par ce qui pourrait être un type de bombe agricole“. Cinq gendarmes ont été évacués au CHU de Nantes.

L’UNPRG espère vivement que la justice passera et que les délinquants soient interpellés et sévèrement condamnés par le tribunal correctionnel de Nantes.

L’UNPRG souhaite un prompt rétablissement aux nombreux militaires blessés au cours de cette opération.

Pour rappel les gendarmes assurent la protection des huissiers et des entreprises de démolition dans le plus grand respect de la législation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !