jeudi 16 août 2018
Accueil / Vie des personnels / “L’Essor” et l’UNPRG : “Monsieur le ministre, ne désarmez pas les gendarmes ! “
L'Essor de la Gendarmerie et l'Union nationale des personnels en retraite de la Gendarmerie (UNPRG) se sont associés pour lancer une pétition pour demander au ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve de revenir sur sa décision de suspendre l'usage des grenades offensives. La décision avait été prise suite au drame qui a coûté la vie à Rémi Fraisse sur le site du barrage de Sivens dans le Tarn.

“L’Essor” et l’UNPRG : “Monsieur le ministre, ne désarmez pas les gendarmes ! “

“L’Essor de la Gendarmerie” et l’Union nationale des personnels en retraite de la Gendarmerie (UNPRG) se sont associés  pour lancer une pétition pour demander au ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve de revenir sur sa décision de suspendre l’usage des grenades offensives. La décision avait été prise suite au drame qui a coûté la vie à Rémi Fraisse sur le site du barrage de Sivens dans le Tarn.

Voici le texte intégral de la pétition adressée au ministre de l’Intérieur :

Monsieur le ministre, il ne faut pas désarmer les gendarmes mobiles !

La mort regrettable et très douloureuse d’un jeune homme de 21 ans, le 26 octobre 2014, à 2 heures du matin, à Sivens dans le Tarn, sur le site d’un projet de barrage – dont on ne sait pas s’il était à ce moment-là parmi les manifestants violents ou non, mais dont on a appris par son autopsie qu’il était à ce moment-là fortement alcoolisé – doit être considéré pour ce qu’elle est : un accident exceptionnel et parfaitement imprévisible.

Tout d’abord parce que la grenade «offensive» (OF) utilisée n’est pas «une arme de guerre». Par une curieuse malice de langage, c’est la grenade dite «défensive» qui est mortelle, du fait de la dispersion de nombreux éclats lors de son explosion. C’est elle qui est en effet une «arme de guerre».

La grenade «offensive», utilisée couramment par la gendarmerie depuis 65 ans, n’a jamais fait un seul mort jusqu’à ce jour funeste du 26-10-2014. Elle peut donc être considérée comme très sûre !

Sous réserve des conclusions des enquêtes en cours, l’emploi de cette OF s’est faite dans les règles prévues par les textes légaux et réglementaires. Et le lancement «bras cassé» est de type réglementaire.

Dans l’émotion soulevée par ce décès, vous avez, monsieur le Ministre, décidé de suspendre l’usage de ces OF. Très bien ! C’était une juste mesure d’apaisement.

Plusieurs semaines se sont écoulées depuis.

Les groupuscules anarchistes et violents se sont saisis de ce prétexte pour semer le désordre dans plusieurs grandes ville et pour casser tout ce qui peut l’être en disant que c’est leur façon (bien à eux) de pleurer un camarade.

Il est de votre devoir de maintenir l’ordre public aussi bien à Sivens qu’à Lyon, Marseille, Nantes,Paris, Rennes, Rouen ou Toulouse. Et vous ne pouvez pas le faire en maintenant désarmés nos gendarmes !

Car, dans ces manifestations violentes, de plus en plus fréquentes, autorisées ou non, le plus souvent les grenades lacrymogènes ne suffisent pas. Et si les gendarmes ne disposent pas d’ OF, le corps à corps devient inévitable, et beaucoup plus dangereux, aussi bien pour les forces de l’ordre que pour les casseurs, d’ailleurs.

Vous savez sans doute, monsieur le Ministre, que l’excellence de la Gendarmerie Française en matière de maintien de l’ordre tient d’une part à la qualité et à l’entraînement de nos gendarmes mobiles, mais aussi à cette doctrine qui nous est propre en France de tout faire pour éviter, dans ces manifestations, ces mortels corps à corps. Et le moyen pratique de cette doctrine, ce sont ces OF, précisément !

Donc, aussi longtemps que des moyens de substitution fiables et testés en vraie grandeur ne seront pas disponibles, nous vous demandons, monsieur le Ministre, de lever votre suspension.

Nous vous adressons cette demande pressante au nom de toute la communauté des gendarmes. De leurs amis. De leurs familles. Mais aussi de tous ceux qui, dans la société civile, veulent légitimement être protégés, demandent que la force reste à la loi, et que jamais des petits groupes de casseurs violents ne puissent occuper quelque portion de l’espace public que ce soit.

Monsieur le Ministre, l’opinion vous regarde. Et les gendarmes, comme déjà souvent dans l’histoire sont votre bras armé le plus sûr. Ne le désarmez pas !

Signé : «L’Essor de la Gendarmerie Nationale» et «L’Union nationale du Personnel en Retraite de la Gendarmerie (UNPRG)»

Pour signer la pétition en ligne, cliquez ici.

A voir également

Emouvant hommage à Romain Besozzi, le motocycliste décédé en service sur l’autoroute A 7 (actualisé avec biographie)

Les  honneurs militaires ont été rendus ce mercredi matin à Valence à l’adjudant Romain Besozzi, …

71 Commentaires

  1. Total soutien à nos gendarmes abandonnés au fil des ans par l’exécutif de droite comme de gauche sous la pression d’associations” bien pensantes” et moralisatrices qui vont nous mener doucement mais surement au chaos
    Le peuple est avec vous , nous vous soutiendrons

  2. lacroix

    Une mort accidentelle entraîne un moyen de protection qui a fait ses preuves depuis des années. Ceux qui ont fait la Calédonie et autres manifs, savent de quoi je parle. Si un gendarme était tombé ce jour là à Sivens, qu’es ce qu’il aurait fait ? L’impact médiatique aurait il été le même ? Et tant que j’y suis comment ce fait il que les média aient accès aux pièces de procédures relatant la retranscription des vidéos de l’accident de sivens ? Là il y a un truc qui m’échappe.

  3. odetti

    laissons aux policiers les moyens de se défendre

  4. HENAFF Gwénaël

    Force doit rester à la loi!
    La république Française garantit à chacun des citoyens les libertés de pensée et d’expression, sauf pour les militaires d’active qui eux ont le devoir de réserve.
    Tout citoyen peut manifester pour défendre ses idées dans la mesure où il respecte les lois de notre pays et qu’il ne nuit pas à autrui.
    Les gendarmes ne sont ni belliqueux ni écervelés, même si personne n’est à l’abri d’un accident, ont utilisé la force pour disperser des manifestants souvent décidés à en découdre avec les moblos.
    C’est le résultat d’un effet de masse, dans une société qui a perdu ses repères civiques. Malheureusement nos politiques semblent beaucoup plus préoccupés par leur réélection que par l’état de santé morale de notre nation.

  5. Karédas

    N’importe quoi!….. Que les gendarmes en retraite restent devant leurs TV et cultivent leurs jardins et qu’ils laissent les gens en activités prendre leurs responsabilités et leurs décisions. Quand on s’engage comme gendarmes mobiles ou CRS il faut bien s’attendre a prendre des coups et c’est aussi pour “casser du manifestant” sinon on va travailler en usine ou dans un bureau.

  6. Major Honoraire COQUIN Robert

    Membre de l’ UD 76, je commençais à désespérer de constater aucune réaction de l’UNPRG et de l’Essor. Il nous faut défendre nos GM notamment ceux de l’Escadron mis en cause dans cette affaire. D’autre part qui a fourni le PV d’investigations aux journalistes Plainte doit être déposée pour violation du secret de l’instruction par le DG qui soutient soit disant ses gendarmes. Enfin le retrait des offensives est une grave erreur , ces pauvres GM vont vite s’en apercevoir lors des prochaines manifestations, j’en prend le pari. notamment à NANTES , ND des Landes où là aussi personne ne parle des actes commis pas ces écolos masqués et armés. Eux ont le droit, pas les forces de l’Ordre. Belle république actuelle .

  7. Frosio Regine

    Pour ne pas désarmer les Gendarmes !

  8. LANOË

    Je soutiens de tout coeur la gendarmerie.

  9. Léonard

    NON,Les gens n’ont pas besoin de ramasser les grenades par terre et les relancer sur les forces de l’ordre !!!C’est n’importe quoi d’interdire les grenades à nos forces de l’ordres!!! Mr Caseneuve vous êtes avec qui les forces de l’ordres qui sont amenés à vous protéger ou pour la racaille !!!

  10. Jean - Claude BELLEC

    Désarmer la gendarmerie serait une pure folie au moment où de véritables voyous utilisent des armes de plus en plus sophistiquées

  11. alain SCIOTTI

    Monsieur le Ministre,
    Major de Gendarmerie en retraite, je vous demande de revenir sur votre décision; force doit rester à la Loi.

  12. Odin

    Le texte est explicite, un seul accident en 65 ans d’utilisation, fusse t’il mortel, ne peut justifier d’un tel haro.

  13. SERGE et HELENE LORCHER DEMARTHE

    Cette décision est absurde ! nos gendarmes n’auront qu’a attendre q’on les insultent et qu’on les alignent au peloton d’exécution. Décidément le France tombe bien bas . Les “”gouvernants”” n’ont pas réfléchi aux conséquences sur nos enfants et petits enfants.

  14. pommepuy alain

    les citoyens sont derrière vous !Sans force de l’ordre c’est la décadence
    doit on laisser nos force de l’ordre servir de cible à des malades ?

  15. garnier

    —l intérêt general doit primer. Laissez les moyens aux forces de l ordre d’éviter un dangereux contact.
    —regardez la haine et la violence des casseurs très souvent contenues dans des conditions impactants le moins possible les manifestants!

  16. Très bien Monsieur le Ministre, mais que compter vous faire pour désarmer les manifestants ? Les condamner à des peines qui ne seront jamais exécutées ?
    Ou attendre que ce soit des gendarmes qui se fassent assassiner ? Car dans ce type de manifestations ce sont toujours les gendarmes qui sont envoyés, jamais les forces de police ! Il est vrai qu’ils sont syndiqués . . .
    Gendarmes mobiles = sécurité pour le gouvernement ! Eux on peut les “casser” et les condamner, ils exécuteront leur peines.
    La Gendarmerie, fusible du gouvernement. Mais attention le fusible qui saute met parfois le feu à la maison . . .

  17. J.GRESSET

    étant ancien militaire et ancien combattant d’ AFN, et porte drapeaux d’honneur, de l’UNACITA PF, je soutiens pleinement les forces de l’ordre, et que les anarchistes de tout poils soient sanctionnés.
    J.GRESSET

  18. BETTY

    il aurait mieux fait d’interdire les anarchistes….

    Et bien sur les gentils manifestants sont privés de cocktails molotov et d acide …..

  19. Gonzalez

    Tout est dit dans le texte de la pétition.

  20. Missègue-Delmas Jean-Michel

    Bientôt les forces de l’ordre iront au front avec des pistolets à eau et des matraque en mousse face aux cocktail Molotov, bouteilles d’acide, jet de boulon à l’aide de fronde. Je soutien à 600% les forces de l’ordre et notre armée ! Vive la France !

  21. luirette

    Notre Gendarmerie a besoin de moyens pour pallier aux menaces dont ils font les frais au quotidien ! Et pour faire régner l’Ordre dans de bonne condition !

  22. Attention ! on a incriminé la police pour la mort de Rémi Fraisse ! or sachez que ce jeune homme avait des brûlures dans le dos ????????? une enquête est en cours ! car qu’avait dans son sac à dos Rémi Fraisse ???? un sandwich ou des objets défensifs comme par exemple un ou plusieurs cocktails Molotov ou autres produits inflammables ???? l’enquête est encore en cours – car probablement que les produits cachés dans le sac à dos étaient pour “casser du flic” je dis bien probablement ????? car quand on se dit écolo, on ne vient pas au “nez” des flics pour les narguer, forcément quand on vous nargue on ne peut pas prévoir la réaction de ceux ou de celui que l’on nargue et que l’on a en face ! j’avoue qu’au niveau des policiers qui étaient là pour faire régner l’ordre et non pour tuer et que l’on vient les “exciter” !

  23. SCHLEGEL

    On désarme les forces de l’ordre mais on arme les fauteurs de trouble. Bientôt l’anarchie ??????

  24. Que va-on donner à nos gendarme mobile pour arrêter ces casseurs? des sarbacanes et des fraises tagadas?
    A une certaine époque fin de la guerre d’Algérie la Gendarmerie a été le dernier rempart de la république. Monsieur CAZENEUVE devrait plutôt estimer qu’un rempart ça s’entretient.

  25. Laine

    Bientôt on va demander à nos gendarmes et a nos gardiens de se défendre avec des martinets mais, y a t il des décrets interdisant aux manifestants de venir avec des bouteilles d’acide ou des cocktails molotov ? ( preuve de leur pacifisme !!!!) à quel moment les médias ont elles parlé de ces faits de ce gendarme en feu que l’on voit sur cette vidéo qui passe à la télé ?

  26. Dellaï

    La gendarmerie reste le dernier rempart aujourd’hui! Désarmer la gendarmerie c’est enlever les camions poubelles, la M….va proliférer!

  27. CHAPRON

    Mais quelle connerie de supprimer l’emploi des OF qui est strict et dont l’usage est délivré par une réquisition complémentaire spéciale du Préfet. Comment se sortir d’un tel bourbier quand on est agressé par des individus très déterminés équipé de boucliers, casqués, masques à gaz et qui emploient des techniques de guérillas. (Acide, et autres projectiles) . Le jour ou un individu passera sous les roues d’un VBRG, il faudra aussi les supprimer et quoi encore.
    Mais où va ma France. Nous sommes dirigés pas des irresponsables qui ne cherchent qu’à vendre nos beaux pays. C’est la décadence qui va mener à l’anarchie.

  28. SCHLEGEL C

    J’ai déjà twitté mais je le réécris, Monsieur CAZENEUVE désarmons les forces de l’ordre lors de manif ou autres missions de sécurité publique, donnons des bouquets de fleurs aux gendarmes et policiers et des sécateurs aux manifestants pacifiques. Ils l’étaient à SIVENS non !

  29. Superman

    J’apporte tout mon soutien aux gendarmes mobiles que l’on veut salir après ces événements.

    Un point qu’il faut éclaircir. Les grenades offensives ne sont pas des armes de guerre. Seules les grenades défensives sont prévues pour tuer, elles sont d’ailleurs utilisées par de nombreuses armées dans les grands conflits. Les grenades offensives contiennent du TNT, certes, mais sont des grenades assourdissantes qui permettent de faire reculer les manifestants quand la pression devient trop forte pour exécuter la mission. Mission ordonnée, je le rappelle, par les autorités (préfet, ministre, etc…).

    L’emploi des grenades offensives fait l’objet d’un cadre légal très strict. On ne lance pas des grenades offensives à la légère. Il serait bien que les journalistes et politiques qui ouvrent leurs grandes gueules se renseignent un peu avant de parler.

    Un “pacifiste” qui se trouve face aux forces de l’ordre. A 2 heures du matin, dans une manifestation violente. Après le tir de nombreuses grenades lacrymogènes. Après les sommations d’usages qui demandent d’évacuer la zone. Qui est assez bête pour croire, que ce “gentil” manifestant était là pour discuter et occuper le terrain pacifiquement??? Qui???

    On peut lancer des cocktails Molotov, des boulons, de l’acide sur les forces de l’ordre… Si les gendarmes et policiers ne peuvent pas assurer la mission ni même se protéger, où va-t-on?

    Alors, chers journalistes… On se renseigne sur la doctrine d’emploi des grenades avant de parler. Une fois que l’on a récolté ces renseignements, on les recoupe avec les faits avérés. Puis seulement on se permet de faire un reportage cohérent sur la situation à Sivens avant de lyncher médiatiquement les gendarmes qui ne faisaient que leur travail. Travail qui est de “prévenir les troubles publics” et de “maintenir l’ordre” et non pas de tuer gratuitement des gens pour se détendre avant de rentrer chez eux.

    Quand j’entends Ruth Elkrief, demander au directeur de la gendarmerie nationale si la grenade offensive n’a pas été envoyée en “tir tendu” , je suis choqué! Madame, renseignez vous avant de poser une question pareille pleine de sous-entendu. Pour lancer une grenade en tir tendu, il faudrait qu’elle puisse être lancée avec un LGGMG1 (Lance Grenade Gendarmerie Modèle G1 et non pas un Cougar utilisé par la police), ce qui est impossible avec une grenade offensive qui n’est pas conçue pour cela. C’est matériellement impossible!

    De même, quand j’entends dans ces reportages, que les journalistes ont récupéré des vidéos de la manifestation. Comment est-ce possible? Et le secret de l’instruction… Selon ces mêmes journalistes, les gendarmes ont compris très rapidement que le jeune homme avait été tué par l’une de leurs grenades. Un gendarme aurait dit, alors que l’infirmier de l’escadron tente les gestes de premier secours : “Il est décédé, le mec ! Là, c’est vachement grave… Faut pas qu’ils le sachent !”. Oui et alors… Des gendarmes, dans le feu de l’action, en train de défendre le terrain qu’il leur est confié, ne veulent pas rajouter de l’huile sur le feu en informant les manifestants en face que l’un des leur est mort. C’est logique, quel serait leur intérêt de faire ça? Jeter de l’huile sur le feu, encourager les affrontements? Et comble de la bêtise, on finit par en déduire que les gendarmes voulaient cacher la mort de ce manifestant pour le compte du ministre… Mais sur quelle planète vit-on? Comment penser que des gendarmes en pleine manifestation violente peuvent penser à couvrir une quelconque autorité… Je pense que quand l’on se prend des pierres sur la tronche, on ne voit pas aussi loin…

    Il serait d’ailleurs bien que les résultats de l’enquête soient publiés quel que soit le résultat. Pour rendre honneur aux militaires qui n’ont fait que leur travail!

    J’ai de plus en plus honte de mon pays… Pays du politiquement correct, où dire autre chose que les médias ou les politiques n’est pas toléré, pays où l’on préfère salir ses forces de l’ordre sans même chercher à se poser la moindre question! C’est tellement facile…

  30. cavalli

    je suis contre” le désarmement des policiers quels qu’ils soient, Gendarmerie y compris.
    Pour être impliqué dans la sécurité d’un quartier, je dirais que cela est impensable. 43% d’augmentation d’incivilités de toutes sortes!!!
    Depuis plus de 3 ans je demande dans le cadre de l’aménagement de la ZAC DE L’AMPHITHEATRE de METZ ou entre 20, voir 22 000 personnes vont gravités dans le secteur à la fin de l’aménagement de la zone; que l’on construire un commissariat mixte: Police Nationale et municipale. PAS DE REPONSE !!
    lorsque vous regardez certaines émissions comme ENQUETES, ça donne à réfléchir.
    Nos policiers sont bons à quoi en cas de danger?? A SE FAIRE TIRER DESSUS ?? A SE FAIRE CAILLASSER ??

  31. Hervé dit le Chti

    Nos politiques ne connaissent rien à notre travail de base, sans ce type de grenade nos mobiles vont en prendre “plein la gu…….”. Cette grenade sera remplacer par quoi ? rien c’est pas leur problème, triste pays, j’ai honte, nos politiques ont quitté psychologiquement notre FRANCE dans un seul but, leurs intérêts personnels. J’arrête là, ca m’énerve !…….

  32. PUJOL

    Il serait tant que force soit à la loi et non aux voyous . Il faut que gendarmerie et police puissent faire appliquer la loi et se défendre voire par les armes face à la recrudescence d’actes de malveillance et de violence lors de manifestations organisées par des casseurs qui occupent des sites uniquement dans l’espoir d’en découdre avec les forces de l’ordre.

  33. jéjé le revolté

    et pourquoi pas des grenades écolo remplies de marguerites.aiiiii sans commentaires car les guignoleries de nos politiques font que de faire reculer la france dans un gouffre sans fin et les rendent encore plus ridicule qu’ils ne le sont.Pauvre France.

  34. Cne LAPIN

    Un accord équitable se doit d’être bilatéral et équilibré, le ministre est-il en position de d’obtenir des manifestants l’interdiction de l’usage du cocktail Molotov, des jets d’acide, des projectiles d’un poids supérieur à 50gr. Sinon qu’il vienne mesurer l’ampleur de l’ineptie de sa mesure en participant à une manifestation coté Forces de l’Ordre, une tenue lui sera prêtée pour garantir son anonymat mais pas forcément son intégrité physique…

  35. ducrozet

    ça suffit laissez les gendarmes faire leur travail et ne leurs enlevez pas les armes avec la racaille que l’on a en France et que taubirat et la justice défendent ils ont besoin de leurs armes pour se défendre car la racaille est bien armée STOP A LA RACAILLE JE SOUTIENS LES GENDARMES A 100% mr cazeneuve il faut laisser les gendarmes armés !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  36. MIGUET

    Si les Moblos avaient été équipés de lance pierres, notre Président, dont le
    temps est précieux, aurait ainsi pu éviter de téléphoner au père de la victime pour lui présenter ses condoléances.
    Continuons, continuons …. qui sème le vent …
    Courage aux Moblos !!!

  37. CORNEVIN Michel

    Qui commande l’usage de la force ! L’autorité civile ! Autrement dit politique !Et maintenant cette même autorité politique encore une fois affiche son laxisme face à la cohorte des journalistes inféodés à un ramassis d’associations de défense de la racaille en désarmant ceux là même qu’elle envoie au “casse pipe”. Les forces de l’ordre dans ce pays sont l’objet permanent d’insultes, d’agressions et même parfois de tir au fusil de chasse ou à la 22 LR, de jets de pierres, de boulons au lance pierres, de cocktails incendiaires. Avec quoi devraient elles (les forces de l’ordre) répliquer !! Avec des boules de gomme ???!!!! Avec des bouquets de roses !! Mais où va t-on ?? Ce n’est pas en baissant votre froc messieurs les politiques que vous ferez respecter la loi dans ce pays !! Il est vrai que vous vous moquez bien de ce qui peut arriver aux policiers ou aux gendarmes que vous envoyez “au front”. Vous êtes loin de toutes les réalités du terrain ! Lorsque vous daignez sortir de vos luxueux bureaux c’est toujours entourés d’une escouade de gardes du corps ! Juste pour vous montrer et vous donner bonne conscience devant les caméras puis vous vous empressez de retourner à votre luxe et votre mépris pour ceux que vous utilisez pour défendre votre pré carré et qui risquent tous les jours leur vie et leur santé et que vous n’avez même pas le courage de soutenir dans les actions que vous même avez ordonnées ! Heureusement pour vous mesdames et messieurs les politiques que le ridicule ne tue pas ! Sinon il y a bien longtemps que le mot “politique” serait rayé de la langue française ! Tant de lâcheté de votre part fait honte à la France ! Je vous méprise autant que vous méprisez les policiers et les gendarmes de ce pays !!

  38. LABY

    M CAZENEUVE sachant qu’il existe des paliers dans l’usage de la force, quel moyen entendez-vous mettre en oeuvre pour remplacer la grenade offensive ? En l’absence, va t-il falloir tirer à balles réelles sur les agresseurs pour que les militaires puissent défendre leur vie et le terrain à tenir ?
    M CAZENEUVE, le gouvernement autorise t-il aujourd’hui les manifestants a tuer du gendarme et du policier qui sont payés pour ça ?
    M CAZENEUVE êtes-vous à la hauteur de votre mission ?

  39. Angot Patrice

    On marche sur la tête.
    Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé, jeudi 13 novembre, l’interdiction définitive de l’utilisation des grenades offensives, Moi je suis contre car j’estime que les gendarmes ou la police on le droit d’être armé car les manifestants ne sont pas toujours pacifiques et ne pas oublier en face il y a des bons mais aussi des provocateurs et casseurs. Une manifestation doit se passer dans l’ordre et sans agressivité. Moi-même j’ai participé à 25 manifestations pour montrer mon désaccord et mécontentement, mais toujours pacifiquement. La violence retarde tout et n’apporte rien de bon, bien au contraire. Le manifestant qui lance un cocktail Molotov sur un gendarme, un policier ou une autre personne dans une manif risque de le tuer aussi (un cocktail Molotov est une arme incendiaire artisanale dont le composant principal est une bouteille en verre en partie remplie de liquide inflammable, la seule différence c’est qu’il s’enflamme). Si demain les services d’ordre ne sont plus armés nous ne sommes plus en sécurité. La porte est ouverte à toute délinquance et agressivité gratuite. Quand on s’engage dans un conflit on assume sa responsabilité quoi qu’il arrive.

  40. MONE

    Monsieur le Ministre, autant je vous ai trouvé élogieux pour la défense des forces de l’ordre le lendemain du drame, autant aujourd’hui je ne vous comprends plus; comment pouvez vous suggérer de désarmer nos gendarmes. Avant il était dit “force à la loi”, aujourd’hui avec vos principes politiques il faut dire “force à la rue”. Pauvre République et pauvre forces de l’ordre (Police-Gendarmerie).

  41. Druesne Danielle

    Evidemment je soutiens totalement nos gendarmes qui font un travail formidable. et je les en remercie grandement. C’est à se demander si toute cette histoire n’a pas été montée de toutes pièces pour en arriver encore une fois à désarmer les gens qui nous protègent! Je remarque également qu’il n’y a pas eu une telle “compassion” pour notre petit gars qui est tombé pour se battre pour d’autres que pour les français!!

  42. marie

    Cachez le laxisme gauchiste il revient au galop . Quand on est plus près des casseurs , des profiteurs et des fumeurs de chichon on ne peut pas être pour l’odre et les force de l’ordre ..c’est un gros mot pour eux .

  43. Christian

    A qui profite le désarmement programmé de nos forces de l’ordre pendant que notre racaille continue, elle, à se sur-armer ?… Si vous avez la réponse, vous avez tout compris !… Et vous avez évidemment compris que nous avons au sein même de nos instances dirigeantes des taupes (des vrais traitres !) qui s’activent dans l’ombre pour l’élimination de la France que nous aimons…

  44. adam

    La prochaine étape pour les membres de ce gouvernement qui font plus penser à des intermittents du spectacle sera de remplacer les boucliers des gendarmes mobiles par des bouquets de fleurs…..
    Pauvre France …

  45. SIMONI

    On pourrait demander au PCF comment fabriquer des grenades inoffensives telles que celles qui étaient envoyées à nos petits gars dans les rizières d’Indo. Ils ont dû conserver la formule.
    Ils faut soutenir nos gendarmes et nos forces de police coûte que coûte.

  46. J.DELAMARE UD 27

    Nous nous soutenons nos gendarmes, alors que leur Ministre ne paraît pas avoir pris conscience de l’importance de sa tâche. Monsieur CAZENEUVE ce n’est pas un “crime” que de faire respecter la loi et l’ordre public lorsqu’on est investi des pouvoirs.
    Avez vous pris en considération le risque encouru en interdisant cette “grenade” Je pense qu’à la prochaine manifestation vous serez avec les gendarmes en première ligne “sans escorte”. Ce serait la meilleure façon pour montrer à nos frères d’armes comment se dégager sans employer la force “Je vous fais confiance” Vos grands discours et condoléances parfois, vont à l’avenir être moins écoutés.
    Il est vrai Monsieur le Ministre étant à la tête d’un ministère important vous n’avez peut être pas eu le temps de tout étudier, alors je vous en conjure prenez le temps de lire au moins une fois le manuel du MO.

  47. HOTZ Denis

    Oui, les grenades offensives vont être interdites, suite à un triste accident.
    Quand on va à la guerre on prend toujours des risques. Il faudra ne pas oublier d’interdire les cocktails molotov côté manifestants…………
    Je soutiens les gendarmes et plus particulièrement le gendarme mis en cause.

  48. Monsieur Cazeneuve vous venez de donner raison aux casseurs, je me permets de vous rappeler que les forces de l’ordre ne pourront plus faire leur travail et que de ce fait c’est la sécurité et les biens de la population française qui sont en danger. vous, vous êtes bien protégé, mais nous, nous allons être encore plus la cible des voyous et délinquants. et nous aussi nous votons.

  49. CHAPELLE

    -Dans quel état se trouvait M. FRAISSE (alcool, stupéfiants) ainsi que
    ses camarades. Combien de ces gens perçoivent le RSA -CMU. etc.
    Je crois que l’on serait surpris du résultat.
    N’étant plus un perdreau de l’année, jeune MOBILE dans les années
    64/65 nos instructeurs nous jetaient des OF dans les groupes. Je n’ai
    jamais vu d’accident..

  50. Perrier

    Je soutiens totalement les gendarmes et la police,les forces de l’ordre ne pourront plus faire leur travail, cette façon d’agir est inadmissible .

  51. Superman

    Je rejoins J.DELAMARE UD 27…

    ” Monsieur CAZENEUVE […] Je pense qu’à la prochaine manifestation vous serez avec les gendarmes en première ligne “sans escorte”. Ce serait la meilleure façon pour montrer à nos frères d’armes comment se dégager sans employer la force.”

    Mais aucun politique n’aura le courage de faire cela… C’est tellement plus facile d’envoyer d’envoyer les gendarmes et policiers au casse-pipe en étant derrière son téléphone!

    Mais j’espère que Monsieur CAZENEUVE, monsieur HOLLANDE sur une de leurs nombreuses représentations publiques, seront escortés par des gendarmes mobiles. Et j’espère que ce jour là, la situation va dégénérer… Ils comprendront peut-être au péril de leur intégrité physique l’utilité des grenades offensives en dernier recours pour rétablir l’ordre.

  52. Augustin

    Mais où va-t-on ?? Et ça continue encore, encore… Ce n’est que le début !!!!

  53. penaud

    Laissons les gendarmes et les crs faire leur travail en toute sécurité et sérénité. Que les médias cessent de “diaboliser”les forces de l’ordre. En France, la société marche sur la tête. A croire que c’est “normal” de recevoir des cocktails molotov et des bouteilles pleines d’acide….

  54. CE GROUPE D’INDIVIDUS MANIPULE PAR DES EXTREMISTES SONT ENTIEREMENT A COTE DU SUJET LORS DE LEUR OCCUPATION ILLEGALE DU TERRAIN. CES PERSONNES N’ESSAIENT PAS DE DIALOGUER AVEC LES RIVERAINS POUR CONNAITRE LEURS BESOINS, SEULES ETRE LEUR OBJECTIF: CASSER DU FLIC

  55. Jacques AMAGAT

    Mr CAZENEUVE nous n’aurions jamais connu votre dérive idéologie et opportuniste avec Monsieur Charles Hernu. Les forces de l’ordre sont le tampon entre manifestants et hommes politiques ; doivent-elles devenir le défouloir favori de la délinquance auquel vous les destinez aujourd’hui ? Un jour vous devrez assumer de vraies bavures lors d’un usage des armes alors qu’une unité, aujourd’hui désarmée, sera submergées par les coups et la violence.

  56. Superman

    Monsieur Cazeneuve, ne faudrait-il pas interdire également les conteneurs lacrymogènes?
    http://www.dailymotion.com/video/x1s2mv1_un-supporter-prend-feu-avec-son-fumigene_sport?start=2

  57. jean

    je soutiens depuis 40 ans la gendarmerie qui a beaucoup de mérite pour maintenir l’ordre.il ne faut pas retirer de l’arsenal de défense les of sinon il ne restera que les balles pour se sortir d’un piège à leur encontre.Arrêtons de n’écouter toutes ses associations décalées qui font la perte de la France.

  58. humain

    On est tous d’accord pour dire que les forces de l’ordre ne font que leur travail Police comme Gendarmerie. C’est un travail très difficile que peu de commentateurs ont effectué. L’ancienneté, étant le privilège des cons et les conditions d’engagement ayant bien évolué depuis 1914 (ou 1870 pour certains membres du gouvernement), il faut comprendre la situation.
    Pour faire ce travail, il faut du caractère et des “parties” bien accrochées,y compris pour les personnels féminins à qui on demandera d’avoir du cœur et d’être très utiles au sein des équipes pour des interventions touchant à des femmes ou des enfants. De plus, la plupart du temps les gendarmes sont pris en tenaille par leur hiérarchie d’une part et leur compréhension de l’humain ou des faits sociétaux d’autres part car ils sont comme nous tous, voir même un peu mieux car on leur demande plus. Ce ne sont pas des machines à tuer. Je ne parle pas ici des moyens alloués à l’État qui font figure de
    minable dans tous les domaines, on ne peut pas s’enrichir personnellement comme des porcs, et faire progresser la société.
    Il n’empêche que la société, qui en prend plein la gueule de tout les côtés, en a marre de ramasser à cause d’élus incompétents qui vendent leur …et les biens de notre État au premier venu en plaçant leur progéniture (pas de nom , mais si je dis le fils du roi?) pour s’assurer à eux et à leur famille, de confortables revenus.
    Le drame de Sivens, n’aurait pas du arriver avec une démocratie digne de ce nom où un bon ministre aurait interdit l’usage de grenades “Offensives”. Ce sont des grenades faites pour attaquer quoi qu’on en dise. La décision d’interdire désormais celles-ci est un progrès et le ministre a agi honnêtement. Il existe d’autres formes de faire respecter la loi que de “tirer dans le tas”, les contestataires ne sont pas des cibles et restent des êtres humains.
    Le dialogue semble avoir été oublié dans cette histoire de tous les côtés en France.
    Le terme ministre signifie “au service de” et pas autre chose, le ministre du culte SERT un culte, le ministre de la république sert la république et pas sa bourse ou sa carrière personnelle. Je paye avec mes impôts, chacun des ministre pour qu’il bosse pour nous tous et pour nos enfants, chaque personne qui paye des impôts a le ministre comme employé. Il ne faut pas confondre les genres et nous demander de faire allégeance comme sous la royauté à un seigneur, la nation leur a coupé la tête et le reste. C’est valable pour tous les petits chefaillons officiers de tous genres qui bénéficient de par leurs statuts d’avancements automatiques et de “copinages” dans leurs carrières. Ils sont aussi au service de la nation et se doivent d’être humains, intègres et honnêtes. C’est le monde des bisounours que je décris, chaque personne ayant un peu de jugeote comprendra qu’à l’époque actuelle les meilleurs fayots auront un profil de carrière permettant d’avoir les meilleurs postes.
    Il n’y a plus d’homme en France,dignes de ce nom, surtout parmi les hommes politiques.
    Les cris d’orfraies, lancés pas des associations de soutien à ceci ou cela n’y feront rien. Ils n’ont que le petit, tout petit pouvoir qu’on peut attribuer à une fourmi.
    Exister n’est pas gueuler, c’est représenter quelque chose.
    Depuis combien d’année ces association ont été là, depuis combien d’années rien n’a changé?
    Tu veux quelque chose mec, fais le toi même; va le chercher.
    On est plus au moyen âge, on est plus à la botte de ces c… qui bouffent à tous les râteliers, on est capables de trier le bon grain du mauvais et çà va se voir.
    La société bouge, elle a accès à l’information, elle refuse le fatalisme imposé
    par nos dirigeants et les grands groupes financiers, elle a plus de notion de justice et d’équité. On en a tous marre de lécher les bottes.

  59. C.REVOLTE

    LA GENDARMERIE DÉSARMÉE !
    C’EST INADMISSIBLE ! ! !
    ATTENTION : Avant d’ être désarmée totalement !
    RÉAGISSEZ VITE ( ensemble GENDARMERIE , armée, police )
    Vous avez les clefs pour faire plier le pouvoir !
    A vous de trouver la bonne ? Elle existe .

  60. DUCROT

    POUR UN A…. QUI NE SAVAIT QU’ÊTRE PRÉSENT DANS TOUTES LES MANIFS LE GOUVERNEMENT BAISSE ENCORE UNE FOIS SA CULOTTE ET MET EN DANGER L’ENSEMBLE DE LA POPULATION..

    JE SERAIS CURIEUX DE SAVOIR QU’EST CE QU’IL FAISAIT D’AUTRE DANS SA VIE A PART FAIRE LE NANAR? LORSQU’ON MANIFESTE IL FAUT SAVOIR PRENDRE DES COUPS ET PAS SEULEMENT EN DONNER…SI UN GENDARME AVAIT ÉTÉ TUÉ AURAIT ON DEMANDÉ L’INTERDICTION DE TOUTES LES MANIFESTATIONS ET LA PUNITION DE TOUS LES ANARCHISTES…….. CERTAINEMENT PAS MAIS CE QU’IL FAUT VOIR LA C’EST QUE FRAISSE DEVAIT AVOIR SA CARTE D’ADHÉRENT EXTRÊME GAUCHE…..LES PROTÉGÉS DU SYSTÈME DE GAUCHE

  61. Rebindaine

    Est-ce que le gouvernement laissera aux gendarmes le droit d’utiliser au moins, un lance-pierre et un couteau en bois pour se défendre ?
    C’est déplorable ces décisions imbéciles !

  62. Philippe

    Effectivement une OF n’est pas une arme létale, contrairement aux grenades défensives. Les médias jouent le jeu de ces écolos anarchistes en ne révélant pas ce détail, qu’il est pourtant facile de vérifier. Honte à ces politiques qui cèdent devant ces médias qui sont loin de la déontologie que leur métier leur impose.

  63. Bernard

    En Israël , les armes ressortent après l’ attentat de la Synagogue de Jérusalem
    des mesures radicales pour la défense du citoyen contre des lâches criminels
    Des soit disants écologistes qui brûlent des poubelles en plastique, ça pue , ça pollue et faut les ramasser et les remplacer.
    Sans cesse, ce gouvernement flambeur, se fait valoir à faire la police via
    nos soldats loin de chez nous, pendant qu’ici,on ne sait quoi faire pour enrayer la violence, le non respect que ce soit de la loi ou du citoyen en général. Gendarmes désarmés = voyous renforcés.
    Loi renforcée = voyous désarmés

  64. DESBIOLLES

    Si ce pays était réellement gouverné , ce malheur ne serait pas arrivé . Mais le laxisme à ses limites alors que le politique n’en a aucune

  65. mowglie

    monsieur le ministre, soyez logique: les véhicules de la gendarmerie et de la police ont fait beaucoup plus de morts en 35 ans que les grenades OF. Il serait donc logique de supprimer les vehicules de police non ?

  66. Proton .

    Bonsoir . Total soutien aux collègues de cette grande famille qui
    est la Gendarmerie . Ancien Mobile , retraité , j ‘ ai honte de la
    décision de Monsieur Cazeneuve . Pourquoi ne va t – il pas faire
    le bravache en première ligne , au moins il parlerait en connaissance
    de cause .
    Je me doute de la position du groupe acculé et du sort réservé ,
    connaissant cette haine de plus en forte face à ce qui est ni plus
    ni moins : ” force doit rester à la loi ” . La grenade en désespoir
    de cause était une forme de survie , d ‘ ou son emploi pour se
    dégager d ‘ une situation périlleuse . Evidemment il faut avoir connu
    et vécu cela pour en parler .
    En ces périodes difficiles , à toutes les forces de l ‘ ordre , recevez
    ma profonde gratitude , mon soutien et mes respects .

  67. Proton .

    Proposition : pour les ” farces de l ‘ ordre ” ; des musettes ou plutôt
    des paniers de fleurs , pas de roses , ça pique . Des sachets de
    papillotes , de bonbons à distribuer et non à jeter . Des mots doux ,
    des remontrances avec parcimonie . En cas de ” troubles ” , utiliser
    des pistolets à bouchons , non , plutôt à amorces moins bruyants .
    Quant à votre propre sécurité , laissez donc faire , il faut bien se
    défouler et sur des uniformes il n ‘ y a pas mieux .
    Dans le fond , Monsieur Cazeneuve , comme son entourage , ils
    n ‘ ont rien compris aux problèmes , mais pour donner des leçons
    ils pérorent …Allons – nous vers une France apaisée !!!!!!!

  68. STEFANUTO

    come back
    Pour avoir vécu l’affaire malik Oussekine : “gentil manifestant” (euphémisme) qui se situait au moment de la tragédie à deux pas de la barricade où étaient retranchés des casseurs, le résident de Beauvau avait alors par pleutrerie pris la décision de supprimer la brigade des voltigeurs. Quelques décennies plus tard dans des circonstances tragiques certes mais similaires : décès d’un “manifestant pacifiste” au côté des casseurs puisque à portée d’un jet de grenade à main (cqfd), le “taulier” de Beauvau prend la décision de supprimer l’emploi des OF, je constate qu’ils n’ont pas changé…

  69. CHORIN

    Je pense qu’une une GLI atterrissant dans une capuche ou un sac à dos aura les mêmes conséquences dramatiques. Pourquoi ne pas revenir à” l’huile bouillante”, la riposte, face aux engins incendiaires et bouteilles d’acide, aurait au moins le mérite d’être proportionnelle à l’attaque. En outre, pour les clients qui veulent “casser du flic”, les contraindre à faire un stage dans les formations d’entraînement des forces de l’ordre, ils pourront ainsi s’éclater dans tous les sens du terme, une forme de travail d’intérêt général adapté à leur look.

  70. Grandpere 34

    Monsieur le ministre, la mort du jeune à SIVENS est dramatique certes. Sous la pression, largement médiatisée des presses vous avez décidé de supprimer l’utilisation des grenades OF type F1 par les gendarmes mobiles. Au préalable, avez vous étudié les articles 122-4 al 1 & 2 du Code Pénal et l’article L.2338-3 du Code de la défense. On y parle notamment de l’autorité légitime. En cas de maintien ou de rétablissement de l’ordre public, c’est à l’autorité publique qu’elle incombe, en l’occurrence vous. Dans ce cas précis auparavant la gendarmerie agissait et exécutait sous réquisition de l’autorité publique, maintenant elle est soumise à ses ordres. Pourquoi c’est la gendarmerie qui se trouve au banc des “accusés” dans ‘une information judiciaire qui vise le gendarme mobile qui a lancé la grenade OF incriminée. La justice dira s’il a agi légalement et réglementairement ou non. De ce qui précède, monsieur le ministre revenez sur votre décision, reconnaissez votre erreur et réarmez les gendarmes mobiles de grenades OF type F1.

  71. UYTTERHAEGHE

    Honte a vous Mr le Ministre de l’intérieur , qu’allez vous prendre comme décision après ces attentats contre des Gendarmeries et Commissariats vous vous allez punir les personnels si ils ripostent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *