vendredi 18 septembre 2020
Accueil / L'actualité Pays de la Loire / Il s’en prend aux réservistes venus l’aider : huit mois de prison avec sursis
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Il s’en prend aux réservistes venus l’aider : huit mois de prison avec sursis

Un participant du festival Hellfest de Clisson, spécialisé dans les musiques extrêmes, a été condamné fin juin par le tribunal correctionnel de Nantes à huit mois de prison avec sursis pour avoir pris à partie une patrouille composée de gendarmes réservistes qui venait lui porter secours.

Selon le récit publié par le journal L’Hebdo de Sèvre et Maine, l’homme, un Vendéen de 45 ans, ancien parachutiste, était allongé en pleine nuit, entre deux voitures, les jambes dépassant sur la route. Quand les gendarmes l’ont réveillé pour le conduire en un lieu plus sûr, l’homme s’est mis à les insulter. Il a commencé à uriner sur un des militaires et en a fait chuter un autre. Après une interpellation difficile, il a du souffler dans le ballon et affichait, deux heures après, 1.8g d’alcool par litre de sang.

Devant le tribunal, l’avocate du prévenu, qui est père de famille et qui travaille, a plaidé “Cela reste un simple dérapage dans la vie de quelqu’un qui est parfaitement inséré dans la société.” L’homme, bipolaire, avait mélangé alcool et médicaments.

Condamné à huit mois de prison avec sursis, il devra verser des dommages et intérêts aux gendarmes. Le montant sera fixé en janvier 2018.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *