jeudi 24 septembre 2020
Accueil / L'actualité PACA / Tribunal correctionnel d’Avignon : 30 mois de prison pour avoir gazé et frappé un gendarme
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Tribunal correctionnel d’Avignon : 30 mois de prison pour avoir gazé et frappé un gendarme

Vendredi, le tribunal correctionnel d’Avignon a condamné Abdelkarim Bounoua à trente mois de prison pour s’en être pris à un gendarme en civil qui procédait à son interpellation.  L’homme, multirécidiviste ayant huit mentions à son casier, a gazé le militaire avec une bombe lacrymogène puis l’a frappé avec un poing américain.

Dans le compte-rendu d’audience publié par le journal La Provence, on apprend que l’histoire avait débuté avec la vente d’un vélo volé par un ami sur le site du Bon coin. Le prévenu avait accompagné l’ami qui avait rendez-vous sur un parking de supermarché avec un acheteur. L’acheteur en question n’était autre que le propriétaire du vélo qui avait reconnu son bien sur le site et averti les gendarmes.

A l’heure convenue, les gendarmes en civil attendaient la transaction pour intervenir. C’est alors que le prévenu s’est rebellé et a frappé le gendarme a de multiples reprises avec le poing américain nécessitant entre autres soins treize points de suture au crâne.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *