dimanche 27 septembre 2020
Accueil / L'actualité PACA / Enquête pour favoritisme : les gendarmes perquisitionnent la mairie d’Istres
Mairie de Lisieux (Photo d'illustration S.D/L'Essor).
(Photo d'illustration S.D/L'Essor).

Enquête pour favoritisme : les gendarmes perquisitionnent la mairie d’Istres

Une perquisition s’est déroulée mercredi dans les locaux de la mairie d’Istres (Bouches-du-Rhône) dans le cadre d’une enquête préliminaire sur l’attribution de marchés publics, a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Une trentaine de gendarmes de la section de recherche de Paris se sont rendus à la mairie de la commune du pourtour de l’Etang de Berre, dirigé par François Bernardini (DVG), a indiqué cette source, confirmant une information du média en ligne Marsactu.

Selon le site, le parquet national financier (PNF) enquête sur des soupçons de favoritisme lors de l’attribution de marchés publics aux sociétés d’un entrepreneur du BTP, Philippe Cambon, dont la femme est l’adjointe de M. Bernardini.

Élu maire d’Istres en 2001, François Bernardini avait quitté son fauteuil après avoir été condamné en appel en 2002 à 18 mois de prison avec sursis, cinq ans inéligibilité et 60.980 euros d’amende dans un dossier pour abus de confiance.

Il a été réélu en 2008.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *