vendredi 6 décembre 2019
Accueil / L'actualité PACA / Marseille: le gang détournait et revendait des objets mis au rebut

Marseille: le gang détournait et revendait des objets mis au rebut

Simple et très juteux. Le trafic  « made in Marseille » que vient de mettre au jour la gendarmerie des Bouches-du-Rhône rapportait gros à ses auteurs. Plusieurs millions d’euros. Un gang de quadragénaires très organisés avait trouvé selon la Provence un filon pour détourner et revendre des produits impropres à la consommation en raison d’un petit défaut ou d’une simple mention manquante. Les voleurs ont tout simplement détourné des stocks de la société de gestion de déchets, Spur Environnement, basée à Rognac. Et ce grâce à la complicité d’employés de cette société. Le trafic durait depuis deux ans.
Ainsi , des cartouches de cigarettes made in France , des tee-shirts de marque et parfums de luxe ont été proposés à des prix défiant toute concurrence dans certaines boutiques du centre-ville, sur les étals des marchés, et même chez des particuliers.
C’est une lettre de dénonciation adressée au parquet en avril 2016 qui a mis  la brigade de recherche d’Istres sur la piste de ces suspects qui ont été mis sur écoute, avant d’être surpris en flagrant délit la semaine dernière.
Au total, cent militaires du groupement de gendarmerie des Bouches-du-Rhône mobilisés sur l’objectif ont procédé à quinze interpellations et saisi quatre palettes de cigarettes, plusieurs milliers de tee-shirts et 30 000 euros en espèce. Sept de ces individus originaires du pourtour de l’étang de Berre et du centre de Marseille ont été mis en examen par un juge d’instruction. Tous ont été libérés et placés sous contrôle judiciaire. A titre indicatif , près de 70 palettes de cigarettes d’une valeur de 100 000 euros ont été détournées.

Les gendarmes ont notamment saisi sept palettes de cigarettes détournées par le gang ainsi que cinq véhicules dont un camping-car et un quad. .

Les gendarmes ont saisi pas moins de sept palettes de cigarettes détournées.

essorpacarognaccigarettes

 

 

A voir également

Des gendarmes mobiles (Crédit photo MG/L'Essor).

61 escadrons de gendarmerie mobile mobilisés pour les manifestations du 5 décembre

Les gendarmes mobiles vont être à nouveau massivement mobilisés pour la journée de grève du jeudi 5 décembre contre la réforme des retraites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *