mardi 29 septembre 2020
Accueil / L'actualité PACA / Les cabinets de massage abritaient de la prostitution
Les élèves sortiront directement OPJ de l'école des gradés (MG/L'Essor).

Les cabinets de massage abritaient de la prostitution

 

Les gendarmes de la brigade de recherches de Cannes ( Alpes Maritimes) ont mis au jour la vraie nature de plusieurs cabinets de massage sur la Côte d’Azur. Ainsi, cinq personnes, dont trois gérants de cabinets de massage, ont été mises en examen dernièrement pour proxénétisme par un juge de Grasse. Trois d’entre elles ont été écrouées. Les masseuses ne se contentaient pas de s’occuper du dos de ces messieurs mais leur proposaient une prestation de nature sexuelle.

C’est en consultant les annonces de la rubrique érotique d’un site de petites annonces que les enquêteurs de la Brigade de Recherches de cannes se sont intéressés à un salon de massage du Cannet.
Les photos du site mettaient davantage en valeur les atouts physiques de masseuses que leurs compétences..
Les investigations menées ont permis de confondre cinq gérants de salons de massages et quatorze filles ont été identifiées comme ayant travaillé dans ces établissements. Les écoutes téléphoniques ont confirmé les soupçons.

Lors des perquisitions pratiquées avec le renfort d’un chien billet du groupe d’intervention cynophile (GIC) de

(Photo d'illustration (Photo S.D L'Essor).
(Photo d’illustration (Photo S.D L’Essor).

Cuers (Var) et de plusieurs unités de la compagnie de Cannes, les enquêteurs ont saisi la comptabilité manuscrites des salons, le planning des filles, un listing des clients avec le montant acquitté et près de 6000 euros en espèces. Six véhicules ont été saisis au titre des avoirs criminels.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Sly

    État, premier proxénète de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *