samedi 10 avril 2021
Accueil / L'actualité PACA / Bouches-du-Rhône: une gendarme en civil accompagnée de sa fille menacée

Bouches-du-Rhône: une gendarme en civil accompagnée de sa fille menacée

Un individu de 19 ans ayant menacé une gendarme en civil à Mallemort ( Bouches-du-Rhône) a été condamné la semaine dernière  à une peine de douze mois d’emprisonnement, dont six mois sont assortis d’un sursis avec une mise à l’épreuve d’une durée de deux ans.

Les faits remontent au mois d’avril dernier relate La Provence.

Le gendarme, en civil,  se trouvait dans une pharmacie accompagnée de sa fille âgée de 11 ans lorsqu’elle  a croisé le regard d’un individu “bien connu des services” et qu’elle avait déjà interpellé.

Au tribunal de Tarascon, rapporte encore la Provence,  elle a raconté que le jeune homme qui était avec un groupe de jeunes l’a regardée de manière soutenue lorsqu’elle est entrée dans la pharmacie. ” Je n’ai pas relevé,  mais quand je suis ressortie,  il me regardait de nouveau avec insistance, mais cette fois-ci avec un couteau  – d’une lame de  18 centimètres- et a lancé à ses copains :  “C’est celle qu’il faut planter” a t-elle poursuivi.

Le gendarme lui a alors dit “qu’il allait finir en garde à vue”  mais il  a répondu : “‘y a pas de gendarme ici”.

 Interpellé des minutes plus tard par les forces de l’ordre, ce délinquant d’habitude toujours sous le coup d’un sursis pour des condamnations antérieures a nié les faits en expliquant qu’il avait ce couteau dans les mains.

Puis, il a tenté de s’évader, blessant deux autres gendarmes au moment où ces derniers l’ont stoppé et alors qu’il se débattait.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.