mardi 26 janvier 2021
Accueil / L'actualité PACA / Alpes-de-Haute-Provence : 11 mois avec sursis pour avoir menacé les gendarmes
Photo d'illustration (Ph:SD/L'Essor).

Alpes-de-Haute-Provence : 11 mois avec sursis pour avoir menacé les gendarmes

Alors qu’ils intervenaient en décembre dernier chez un homme dépressif,  à Barcelonnette dans les Alpes-de-Haute-Provence, les gendarmes avaient été menacés de mort. L’homme, un entrepreneur en travaux acrobatiques âgé de 40 ans, a été condamné par le tribunal correctionnel de Dignes-les-Bains à 11 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve de deux ans, confiscation de ses armes et interdiction d’en posséder. Il devra également verser une somme totale de 800€ aux gendarmes menacés.

Le compte-rendu d’audience a été publié sur le site Haute-Provence Info. Les gendarmes étaient intervenus dans la soirée du dimanche 10 décembre après avoir été prévenus par un ami de l’homme en question que ce dernier menaçait de se suicider. Il avait expliqué au téléphone qu’il ferait un carnage sur les gendarmes s’ils venaient chez lui et qu’il souhaitait mourir sous leurs balles.

Arrivés sur place, les gendarmes ont été braqués, insultés et menacés et ont dû se mettre à l’abri en attendant les renforts. Une cinquantaine de gendarmes, dont ceux de l’antenne du GIGN, et des pompiers se sont relayés pour tenter de négocier. Au final, l’homme, un tireur sportif, a pu être interpellé le lendemain matin. Personne n’a été blessé au cours de l’opération.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.