lundi 19 août 2019
Accueil / A la une / Un trafic international de véhicules de luxe démantelé par les gendarmes du Gard
Photo Facebook Gendarmerie du Gard

Un trafic international de véhicules de luxe démantelé par les gendarmes du Gard

Une Lamborghini Huracan d’une valeur de 180.000 euros, plusieurs Porsche et BMW de plus de 50.000 euros : un trafic international de véhicules de luxe a été mis au jour par la Gendarmerie du Gard et le groupe d’intervention régional (GIR) de Montpellier. Dans le cadre d’une commission rogatoire d’un juge d’instruction, les enquêteurs, appuyés par ceux de l’office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI), d’Europol et de la section d’appui judiciaire de Montpellier ont procédé lundi matin à une vaste opération de police judiciaire dans la région nîmoise. 

130 hommes et femmes ont été mobilisés pour interpeller treize individus et une quinzaine de véhicules haut de gamme ont été saisis, en particulier des BMW X5 ou des Porsche Cayenne. Huit personnes sont présentées à un juge d’instruction depuis mardi soir dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour “recel de vol en bande organisée”, “escroquerie”, “usage de faux documents administratifs”, “blanchiment” et “participation à une association de malfaiteurs“. Le parquet de Nîmes a requis leur placement en détention provisoire..

Volées  à l’étranger, notamment en Allemagne, les voitures de luxe étaient “maquillés physiquement et électroniquement”, puis “acheminés dans le Gard” où elles étaient vendue, “notamment via des sites internet”, explique la Gendarmerie. Les investigations des gendarmes leur ont permis de remonter jusqu’à deux ans en arrière, recensant une cinquantaine de véhicules pour un chiffre d’affaires évalué à 4 millions d’euros, a précisé le procureur adjoint de Nîmes Alexandre Rossi lors d’une conférence de presse.

A voir également

La 1ère compagnie de l’école de Dijon à la nécropole de la guerre d’Indochine pour honorer son parrain

La 16ème promotion de l'école de Gendarmerie de Dijon s'est rendue au mémorial des morts d'Indochine à Fréjus afin d'honorer leur parrain, ancien d'Indochine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *