lundi 28 septembre 2020
Accueil / L'actualité Occitanie / Sivens trois ans après : une centaine de personne honore la mémoire de Rémi Fraisse

Sivens trois ans après : une centaine de personne honore la mémoire de Rémi Fraisse

Une centaine de personnes selon la police se sont rassemblées dimanche à Sivens dans le Tarn en hommage à Rémi Fraisse, près de trois ans après la mort de ce militant écologiste, tué par une grenade tirée par un gendarme.

Le journal La Dépêche du Midi précise que le rassemblement s’est tenu dans le calme et que les gendarmes n’ont pas eu à intervenir.

Rémi Fraisse, âgé de 21 ans, avait succombé à l’explosion d’une grenade tirée par un gendarme lors d’affrontements sur le chantier de la retenue d’eau controversée de Sivens, le 26 octobre 2014.

En juin dernier, le parquet de Toulouse a requis un non-lieu dans cette affaire. Ces réquisitions étaient attendues car aucune personne n’est en effet poursuivie.

Le maréchal des logis J. avait été entendu en tant que témoin assisté en mars 2016 et n’avait pas été poursuivi. Un rapport de l’Inspection générale de la gendarmerie (IGGN) avait déjà blanchi le gendarme en décembre 2014.

Il avait estimé que les avertissements nécessaires avaient été effectués avant le tir de la grenade.

Le projet de barrage a depuis été abandonné, mais un autre, réduit de moitié, est à l’étude. Les zadistes qui occupaient le site en ont été délogés en mars 2015.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *