vendredi 10 juillet 2020
Accueil / L'actualité Occitanie / Hors service, un réserviste neutralise un homme violent à la maternité
L'hôpital Arnaud-de-Villeneuve de Montpellier (Photo: Facebook GGD34)
L'hôpital Arnaud-de-Villeneuve de Montpellier (Photo: Facebook GGD34)

Hors service, un réserviste neutralise un homme violent à la maternité

On peut être chef d’entreprise et tout jeune père, lorsque l’on est réserviste, on est gendarme en toute circonstance! Le 28 mai au petit matin, M est auprès de son épouse et de leur bébé, né la veille à la maternité de l’hôpital Arnaud-de-Villeneuve à Montpellier (Hérault).

Agression à la maternité

Soudain, il entend des cris provenant d’une chambre voisine. M. s’y rend aussitôt et découvre trois infirmières qui tentent de s’interposer entre une patiente et un homme qui veut l’agresser.
N’écoutant que son courage, il maîtrise aussitôt l’individu avant d’être secondé par le personnel de sécurité de l’hopital, puis la Police nationale qui viendra l’interpeller. “Déféré le 29 mai (l’homme) a été placé sous contrôle judiciaire en attente de son jugement au mois d’octobre prochain”, précise la gendarmerie de l’Hérault sur sa page Facebook.

Lettre de félicitations

Selon le Métropolitain, qui a révélé cette information, “c’est la quatrième intrusion nocturne d’individus usant de violences volontaires dans ce service en quelques mois”.
Le journal local précise que le réserviste âgé de 30 ans est un ancien militaire de la Marine et qu’il a reçu une lettre de félicitations du colonel Jean-Michel Bigot, officier adjoint du groupement de l’Hérault.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *