dimanche 27 septembre 2020
Accueil / L'actualité Occitanie / Gard : un chasseur tué par balles et un autre noyé
Véhicule de la gendarmerie (Photo d'illustration/Essor).
Illustration (SD/L'Essor).

Gard : un chasseur tué par balles et un autre noyé

Un chasseur de 47 ans a été tué par un autre chasseur samedi à Montaren-Saint-Médiers (Gard) lors d’une battue au sanglier. Un homme qui chassait dans le même secteur a été retrouvé mort noyé, a-t-on appris dimanche auprès des gendarmes.

Samedi matin vers 10H, un chasseur a tiré par accident sur son collègue qui se trouvait en contrebas, a indiqué le colonel de gendarmerie Sébastien Baudoux, du groupement de gendarmerie du Gard.

La victime, touchée à l’artère fémorale, a immédiatement perdu beaucoup de sang. Lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux de l’accident, ils n’ont pas réussi à ranimer la victime, décédée sur place, a précisé le Codis 30.

L’auteur du tir mortel, très choqué, a été placé en garde à vue samedi. Alors qu’il était entendu par les gendarmes, il a été pris de crises de démence et hospitalisé.

Retrouvé noyé avec son chien

Dimanche matin, un autre chasseur, porté disparu depuis samedi midi, a été retrouvé mort dans un bassin de rétention près d’un champ de vigne, sur la commune de Chusclan, à une trentaine de kilomètres de Montaren-Saint-Médiers. La famille de cet homme de 67 ans avait signalé sa disparition, ne le voyant pas revenir de la chasse pour déjeuner samedi.

Les gendarmes du Gard avaient engagé des recherches avec près de 300 civils dont des plongeurs, et un hélicoptère. Ils ont d’abord retrouvé le chien du chasseur, puis l’homme, tous deux noyés, a-t-on appris auprès des pompiers.

Avec AFP

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *