mardi 29 septembre 2020
Accueil / L'actualité Occitanie / Corps calciné d’une femme dans l’Aude : les gendarmes lancent un appel à témoins
Véhicule de la gendarmerie (Photo d'illustration/Essor).
Illustration (SD/L'Essor).

Corps calciné d’une femme dans l’Aude : les gendarmes lancent un appel à témoins

Une enquête pour homicide volontaire a été confiée à la section des recherches de Montpellier et à la brigade des recherches de Limoux  suite à la découverte d’un corps calciné dimanche près d’une route départementale de l’Aude.

L’autopsie a révélé la présence d’un projectile dans le corps de la victime. Celle-ci n’a pas pu être identifiée.

France 3 Languedoc-Roussillon relaie l’appel à témoins lancé par la gendarmerie : “toute personne ayant emprunté la D211 à Roulens dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 septembre 2017 (entre minuit et 07h00) et ayant remarqué quelque chose pouvant avoir un rapport avec les faits (véhicule arrêté en bord de route, incendie, etc)” est invitée à contacter la gendarmerie (Centre opérationnel de la gendarmerie de Carcassonne au 04.68.10.86.25 ou au 04.68.10.86.26.)

Dans un communiqué publié mardi, la procureure de la République de Carcassonne, Florence Galtier, a indiqué que “les investigations médico-légales et notamment la présence d’un projectile dans le corps de la victime, ont permis de s’orienter vers une piste criminelle“.

Une enquête a été “ouverte du chef d’homicide volontaire” et a été “confiée conjointement à la section des recherches de Montpellier et à la brigade des recherches de Limoux“.

Selon l’autopsie, la victime était de sexe féminin. Mais elle n’a pu être identifiée. Le corps avait été découvert dimanche par des gendarmes, dans un fossé, sur la route entre Roullens et Lavalette, au sud-ouest de Carcassonne.

Avec AFP

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *